Source ID:; App Source:

Les frais auxiliaires seront plus importants sur Swoop, dit WestJet

WestJet a généré un profit de 138,4 millions... (PHOTO FOURNIE PAR WESTJET)

Agrandir

WestJet a généré un profit de 138,4 millions de dollars ou 1,18 $ par action, comparativement à 116 millions ou 97 cents par action l'an dernier.

PHOTO FOURNIE PAR WESTJET

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Ross Marowits
La Presse Canadienne
Montréal

S'envoler à bord d'un avion du transporteur à très bas prix Swoop coûtera environ le double, en frais auxiliaires, qu'à bord des avions de WestJet, a indiqué mardi le chef de la direction de l'entreprise.

Gregg Saretsky dit s'attendre à ce que les coûts autres que ceux du billet de Swoop - le transporteur que WestJet prévoit lancer en juin - soient très similaires à ceux imposés par les transporteurs à très bas prix aux États-Unis.

«Nous sommes actuellement à environ 19 $ (de frais auxiliaires) par voyageur sur (WestJet) et je m'attends à ce que nous soyons capables de (doubler) cela sur Swoop», a-t-il indiqué lors d'une conférence téléphonique au sujet des plus récents résultats trimestriels du transporteur.

Les frais chargés par WestJet pour certains services comme les changements de vols, les annulations et les bagages enregistrés ont progressé de 12 % au troisième trimestre, pour atteindre 117 millions $, soit 18,64 $ par passager.

Environ 60 à 70 % des voyageurs de Swoop devraient payer des frais pour les bagages de cabine et enregistrés, a ajouté Bob Cummings, qui s'occupe de diriger les préparatifs en vue du lancement de Swoop.

Cependant, la hausse des frais auxiliaires sera plus que contrebalancée par de plus faibles frais d'aéroport et tarifs de base, a-t-il expliqué.

«Le prix total du voyage sera de 30 à 40 % plus bas en fin de compte», a précisé M. Cummings lors d'un entretien.

La flotte d'avions de Swoop sera initialement composée de deux avions Boeing 737-800 de 189 places. Elle comptera six avions d'ici septembre, puis 10 à l'été 2019.

Plus de détails sur les vols et les frais auxiliaires seront dévoilés en février, lorsque les billets seront mis en vente.

Par ailleurs, WestJet a affiché mardi un bénéfice en hausse d'environ 20 % par rapport à l'an dernier, grâce à une augmentation de sa capacité et de son trafic.

La ligne aérienne a engrangé un profit record de 138,4 millions $, soit 1,18 $ par action, pour le trimestre clos le 30 septembre. En comparaison, elle avait réalisé un bénéfice de 116,0 millions $, ou 97 cents par action, au même trimestre l'an dernier.

Ses revenus ont totalisé 1,22 milliard $, comparativement à 1,12 milliard $ au troisième trimestre de 2016. Les revenus tirés des sièges de classe «économie privilège» ont progressé de 19 %.




Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer