Cameco a réduit vendredi ses prévisions de production en raison du retard dans les activités de sa mine de Key Lake et d'une production plus faible que prévu pour ses activités de Smith Ranch-Highland.

Mis à jour le 27 oct. 2017
LA PRESSE CANADIENNE

La société minière spécialisée dans l'uranium a dit s'attendre à produire 24,0 millions de livres cette année, une prévision en baisse par rapport à celle de 25,2 millions de livres avancées précédemment.

Cameco a aussi réduit son budget de dépenses en immobilisations à 160 millions $ pour l'exercice en cours, alors qu'il était précédemment de 175 millions $.

L'entreprise a en outre affiché vendredi une perte de 124 millions $, ou 31 cents par action, pour le plus récent trimestre, comparativement à un bénéfice de 142 millions $, ou 36 cents par action, pour la même période un an plus tôt.

En excluant les éléments non récurrents, Cameco a réalisé une perte de 50 millions $, ou 13 cents par action, lors de son plus récent trimestre, clos le 30 septembre. Cela se compare à un bénéfice ajusté de 118 millions $, ou 30 cents par action, l'an dernier.

Les revenus de la minière se sont chiffrés à 486 millions $, comparativement à un chiffre d'affaires de 670 millions $ pour le troisième trimestre de 2016.