Source ID:; App Source:

FedEx déçoit, l'action recule

L'action de FedEx reculait mercredi matin à Wall... (Photo Mike Blake, archives Reuters)

Agrandir

L'action de FedEx reculait mercredi matin à Wall Street, perdant 2,48% à 193,81 dollars vers 10h30.

Photo Mike Blake, archives Reuters

Agence France-Presse
New York

Le groupe de messagerie américain FedEx a divulgué mardi soir des résultats mitigés pour le 2e trimestre de son exercice 2017 même s'il a confirmé ses attentes pour l'ensemble de l'année.

Le bénéfice net a légèrement progressé à 700 millions de dollars (+1,3%) et le chiffre d'affaires a atteint 14,9 milliards de dollars (+19,2%), poussé par l'acquisition de TNT Express et conforme aux attentes du marché. Mais le bénéfice ajusté par action, la référence à Wall Street, n'a atteint que 2,80 dollars alors que les analystes s'attendaient à dix cents de plus.

En conséquence, l'action reculait mercredi matin à Wall Street, perdant 2,48% à 193,81 dollars vers 10h30.

Pour l'ensemble de son exercice annuel 2017, FedEx s'attend toujours à un bénéfice ajusté par action (hors frais d'intégration de TNT Express et de coûts liés à la comptabilisation des retraites) de 11,85 à 12,35 dollars par action, pour des attentes qui se situent actuellement à 12,16 dollars.

FedEx a annoncé en mai dernier l'acquisition de son concurrent néerlandais TNT Express dans une opération évaluée à quelque 4,8 milliards de dollars afin de renforcer son implantation en Europe.

Les résultats de FedEx sont considérés comme un bon indicateur de la santé de l'économie américaine et mondiale avec ceux de son concurrent UPS.

Frederick Smith, le PDG du groupe, a souligné lors d'une conférence téléphonique après la publication des résultats que FedEx s'attendait à une «croissance modérée» de l'économie mondiale, avec 2,6% en 2017 après 2,2% cette année. Pour les Etats-Unis, elle devrait être de 2,2% en 2017 «avec une forte croissance des dépenses de consommation et de l'investissement des entreprises».

Le bénéfice d'exploitation a progressé de 2,6% à 1,17 milliard de dollars mais la marge opérationnelle s'est tassée à 7,8% pour 9,1% un an auparavant.

Par segment, le transport express (aérien principalement), la plus grande division de FedEx, a vu ses revenus trimestriels progresser de 2,2% à 6,74 milliards de dollars grâce à une hausse du tarif de base d'acheminement et du nombre de colis. Ceux de TNT Express se sont élevés à 1,90 milliard de dollars.

Les services de transport terrestre (FedEx Ground) ont vu leur chiffre d'affaires avancer de 9% à 4,42 milliards de dollars. Les revenus du fret sont en hausse de 3% à 1,60 milliard de dollars.




la boite: 4391560:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer