L'action de Potash Corporation of Saskatchewan reculait fortement jeudi à la Bourse de Toronto, après que le producteur d'engrais eut dévoilé de faibles résultats trimestriels et annoncé, pour la deuxième fois cette année, une diminution de son dividende.

Mis à jour le 28 juill. 2016
LA PRESSE CANADIENNE

Le titre de Potash a cédé 1,62 $, soit 7,2 pour cent, pour clôturer à 20,95 $ à la Bourse de Toronto.

PotashCorp a indiqué plus tôt que la faiblesse des marchés mondiaux avait fait chuter ses plus récents résultats trimestriels, ce qui obligeait la société à diminuer son dividende trimestriel de 60 %.

Le dividende de cet automne sera ainsi réduit à 10 cents US par action, par rapport à celui de 25 cents US par action versé en mai et en août. Il a diminué de 74 % par rapport au versement de février, alors qu'il était de 38 cents US par action.

Le bénéfice net de PotashCorp a reculé à 121 millions US au deuxième trimestre, soit 14 cents US par action. Cela représente une baisse d'environ 71 % par rapport au profit de 417 millions US, ou 50 cents US par action, pour la même période l'an dernier.

Les revenus trimestriels se sont quant à eux chiffrés à 1,05 milliard US.

Les analystes visaient un bénéfice net par action de 19 cents US et un chiffre d'affaires de 1,184 milliard US, selon les prévisions recueillies par Thomson Reuters.

PotashCorp a indiqué que la demande pour la potasse avait été bonne en Amérique du Nord et en Amérique latine, mais que les livraisons avaient été touchées par des retards dans les contrats en Chine et en Inde et par la prudence des achats sur d'autres marchés en Asie.

Les prix au comptant ont reculé par rapport au premier trimestre de l'exercice, a ajouté l'entreprise, mais ils ont commencé à donner des signes de raffermissement avec l'amélioration des données fondamentales du marché à la fin du deuxième trimestre.

Le prix moyen de la potasse était de 154 $ US par tonne au deuxième trimestre, comparativement à 273 $ US la tonne pour la même période l'an dernier.

«Les marchés de l'engrais ont été sous pression pour les six premiers mois de 2016. Cependant, nous croyons que l'incertitude qui a pesé sur le marché de la potasse diminue et qu'une reprise débute», a expliqué le président et chef de la direction de PotashCorp, Jochen Tilk.