Le conglomérat industriel américain 3M a annoncé mardi des résultats moyens pour le deuxième trimestre et ajusté ses prévisions pour l'année en cours.

Publié le 26 juill. 2016
AGENCE FRANCE-PRESSE

Le groupe, qui fabrique aussi bien des produits de consommation courante que des produits liés à la santé, la sécurité et la signalétique, a dégagé un bénéfice net de 1,291 milliard de dollars, en très légère baisse (-0,7%) par rapport à la même période l'an dernier. Le chiffre d'affaires est également en modeste recul (-0,3%) à 7,66 milliards de dollars et inférieur aux attentes du marché qui étaient de 7,71 milliards de dollars.

Mais le bénéfice ajusté par action, la référence pour les marchés en Amérique du Nord, est de 2,08 dollars, supérieur d'un cent aux prévisions des analystes.

3M a également ajusté ses prévisions annuelles et s'attend désormais à un bénéfice ajusté par action de 8,15 à 8,30 dollars là où le marché prévoit 8,25 dollars. La prévision précédente était d'une fourchette comprise entre 8,10 et 8,45 dollars. La croissance des ventes devrait être un peu inférieure à ce qui était prévu avec environ 1% au lieu de 1 à 3%.

En conséquence, l'action du groupe perdait 1,17% à 177,52 dollars à  9h30 à l'ouverture de la séance à Wall Street.

Par branche d'activité, les produits industriels ont vu leur chiffre d'affaires reculer de 0,1% rapporté en dollars, le bénéfice opérationnel étant lui en hausse de 1,2%.

Pour les produits liés à la sécurité et à la signalétique, la hausse du chiffre d'affaires est de 4,7%, le bénéfice opérationnel progressant de 12,8%.

Pour le secteur de la santé, les ventes sont en hausse de 3% et le bénéfice d'exploitation de 4,3%.

Pour l'électronique et l'énergie, les ventes sont en forte baisse de 10% et le bénéfice opérationnel de 18,1%.

Enfin, pour les produits de consommation courante, le chiffre d'affaires est en progression de 1,7% et le bénéfice opérationnel en progression de 8,8%.

Par zones géographiques, les ventes, exprimées en devises locales, sont en hausse de 4,8% en Amérique latine/Canada, de 3% en Europe/Moyen-Orient/Afrique, de 0,4% aux États-Unis et en recul de 5,4% en Asie-Pacifique.

Le bénéfice opérationnel est au total de 1,86 milliard de dollars, en progression de 1,4%, et la marge d'exploitation de 24,4%, en hausse de 0,5 point de pourcentage sur un an.