Source ID:; App Source:

Profits en hausse de 24% de l'Industrielle Alliance

Les profits de l'Industrielle Alliance (T.IAG)  ont bondi de... (PHOTO JEAN MARIE VILLENEUVE, ARCHIVES LE SOLEIL)

Agrandir

PHOTO JEAN MARIE VILLENEUVE, ARCHIVES LE SOLEIL

Julien Arsenault
La Presse Canadienne

Les profits de l'Industrielle Alliance (T.IAG)  ont bondi de 24% au troisième trimestre, période au cours de laquelle son secteur d'assurance individuelle a livré la marchandise au Canada ainsi qu'aux États-Unis.

Pour la période de trois mois terminée le 30 septembre, la firme d'assurance et de services financiers de Québec a engrangé un bénéfice net attribuable aux actionnaires ordinaires de 113,1 millions, ou 1,11 $ par action.

À la même période en 2014, les profits s'étaient établis à 91,5 millions, ou 91 cents par action.

«Conformément à nos résultats depuis le début de l'année, nous avons connu un autre très bon trimestre, avec un bénéfice supérieur à l'indication donnée aux marchés, a souligné le président et chef de la direction de l'Industrielle Alliance, Assurance et services financiers, Yvon Charest.

L'assureur avait préalablement fourni une fourchette de croissance du bénéfice net par action oscillant entre 1,00 $ et 1,10 $.

Cette performance trimestrielle a surpassé les attentes des analystes sondés par Thomson Reuters, qui tablaient en moyenne sur un bénéfice net de 98 cents par action.

Dans le secteur de l'assurance individuelle, les recettes totales ont été de 63,8 millions, en hausse de 25%. La croissance des revenus au Canada a été de 16% et de 47% au sud de la frontière.

Du côté collectif, elles ont toutefois fléchi de 9%, à 220,3 millions.

Le chiffre d'affaires des activités de gestion de patrimoine individuel a grimpé de 12%, à 358,2 millions, alors que dans le secteur de l'épargne et des retraites collectives, il a reculé de 5%, à 246 millions.

Les primes et dépôts ont également fléchi de 3% pour s'établir à 1,8 milliard au cours du trimestre. La société a attribué ce résultat à des entrées de fonds moins élevées en gestion de patrimoine individuel et collectif.

Le rendement des capitaux propres - un indicateur de rendement clé dans le secteur financier - s'est chiffré à 12,6% au troisième trimestre, comparativement à 11,2% à la période correspondante de 2014.

Pour sa part, l'actif sous gestion a fléchi de 1%, à 111,2 milliards.




Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer