Source ID:; App Source:

Exfo renoue avec les profits

Germain Lamonde, fondateur et PDG d'Exfo.... (Photothèque Le Soleil, Jocelyn Bernier)

Agrandir

Germain Lamonde, fondateur et PDG d'Exfo.

Photothèque Le Soleil, Jocelyn Bernier

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
Québec

Le fournisseur de solutions pour les fabricants d'équipement et les opérateurs de réseaux de télécommunications Exfo (T.EXF) a renoué avec les bénéfices lors de son deuxième trimestre, alors que ses revenus restaient essentiellement stables par rapport à l'an dernier.

La société de Québec a fait état mardi d'un bénéfice net de 0,9 million US, soit 2 cents US par action, pour le trimestre clos le 28 février, comparativement à une perte nette de 1,3 million US, ou 2 cents US par action, pour la même période l'an dernier.

Les revenus d'Exfo se sont chiffrés à 51 millions US au deuxième trimestre, alors qu'ils étaient de 51,2 millions US l'an dernier.

Dans ses prévisions pour le reste de son exercice 2015, le président du conseil et chef de la direction de l'entreprise, Germain Lamonde, a estimé qu'Exfo se trouvait en «bonne position» pour augmenter ses revenus.

Exfo mise ainsi sur des ventes de 56 millions US à 61 millions US pour son troisième trimestre, qui devrait se solder par un résultat net entre une perte nette de 1 cent US par action et un bénéfice net de 3 cents US par action.

Au cours du deuxième trimestre, les frais de vente et d'administration d'Exfo se sont élevés à 20,2 millions US, soit 39,6% des ventes, par rapport à ceux de 21,5 millions US, ou 42,1% des ventes, affichés un an plus tôt.

«Compte tenu du nombre potentiel d'ententes majeures que nous pouvons conclure, de nos solutions nouvellement lancées, ainsi que de nos initiatives continues de contrôle de coûts, j'ai confiance que notre bénéfice net avant intérêts, impôts et amortissement (BAIIA) ajusté connaîtra une croissance marquée en 2015 et par la suite», a affirmé dans un communiqué M. Lamonde.

Les frais de recherche et développement nets se sont chiffrés à 10,5 millions US au plus récent trimestre, soit 20,6% des ventes, tandis qu'ils étaient de 11 millions US, ou 21,4% des ventes, un an plus tôt.




Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer