Source ID:; App Source:

Talisman Energy affiche une perte de 1,6 milliard US

À la mi-décembre, Talisman a annoncé avoir accepté... (PHOTO ARCHIVES LA PRESSE CANADIENNE)

Agrandir

À la mi-décembre, Talisman a annoncé avoir accepté la proposition d'achat du géant espagnol de l'énergie Repsol pour une somme d'environ 13 milliards US.

PHOTO ARCHIVES LA PRESSE CANADIENNE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
Calgary

Talisman Energy (T.TLM)  a affiché mardi une perte nette de 1,59 milliard de dollars US pour le quatrième trimestre de 2014, un résultat qu'elle a essentiellement attribué à une dépréciation de certains actifs en raison de la récente chute du cours du pétrole brut.

La société établie à Calgary a notamment inscrit une charge de dépréciation partielle de 614 millions pour sa propriété de gaz de schiste Eagle Ford, au Texas, et une radiation de 234 millions de dollars pour son projet Block K44 dans la région du Kurdistan en Irak.

En tout, Talisman a dû inscrire à ses résultats des dépréciations d'actifs totalisant 1,37 milliard US pour le trimestre.

La perte nette pour le trimestre clos le 31 décembre s'est établie à 1,54 $ US par action, ce qui se compare à une perte de 1 milliard de dollars US, ou 98 cents US par action, pour la même période un an plus tôt.

Talisman a aussi dévoilé une perte d'exploitation de 143 millions de dollars US pour son plus récent trimestre, par rapport à une perte de 116 millions US pour la même période en 2013.

Comme d'autres grands producteurs de pétrole et de gaz naturel au Canada et dans d'autres pays, Talisman a vu le cours de son action reculer significativement lorsque le prix du baril de pétrole a fortement diminué à la fin novembre.

Talisman a annoncé à la mi-décembre s'être entendue avec l'espagnole Repsol afin que cette dernière la rachète par l'entremise d'une transaction évaluée à environ 13 milliards US.

Repsol obtiendra toutes les actions en circulation de Talisman au coût de 8 $ US chacune (environ 9,33 $ CAN), ce qui évalue la société à 8,3 milliards de dollars US, en excluant la dette. L'action de Talisman a clôturé la séance de lundi à 9,41 $ CAN à la Bourse de Toronto.

La transaction, qui devrait être conclue au cours du deuxième trimestre de l'année, est assujettie aux conditions de clôture habituelles, incluant l'approbation de la cour.

Selon le chef de la direction de Talisman, Hal Kvisle, Repsol s'est engagée à conserver un solide engagement vis-à-vis du Canada et des autres endroits où Talisman exerce ses activités.

«Les actifs et les employés de Talisman joueront un rôle important dans la nouvelle entreprise, puisque nous allons pratiquement doubler la taille des activités en amont de Repsol», a expliqué M. Kvisle.

Talisman a indiqué mardi que ses dépenses en immobilisations de 2014 avaient atteint environ 3 milliards de dollars US, soit 156 millions US de moins qu'en 2013. Ces dépenses étaient en outre inférieures aux prévisions originales de la société, qui visaient des dépenses de 3,2 milliards de dollars US. Les prévisions pour 2015 n'étaient pas comprises dans l'annonce de mardi.

Les flux de trésorerie pour 2014 étaient d'environ 2,2 milliards de dollars US, incluant 508 millions pour le quatrième trimestre - en baisse par rapport à ceux de 580 millions US pour le quatrième trimestre de 2013.




Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer