Groupe ADF (T.DRX) a fait état jeudi d'une perte nette de 347 000$ pour son deuxième trimestre, un résultat en baisse qu'il a attribué en partie à l'achèvement de certains projets, dont les amphithéâtres de Québec et de Trois-Rivières.

Mis à jour le 11 sept. 2014
LA PRESSE CANADIENNE

Le fabricant de charpentes métalliques et de composantes assemblées en acier a ainsi affiché une perte par action de 1 cent pour son trimestre clos le 31 juillet. En comparaison, il avait réalisé un bénéfice de 1,2 million, ou 4 cents par action, à la même période l'an dernier.

La société de Terrebonne a vu ses revenus progresser de 15 % à 20,4 millions, comparativement à un chiffre d'affaires de 17,6 millions au deuxième trimestre de l'an dernier.

La marge brute du Groupe ADF (TSX:DRX), exprimée en pourcentage des produits, s'est cependant chiffrée à 10,8 %, par rapport à 23,9 % un an plus tôt. La société a attribué la plus importante partie de ce recul à l'achèvement de certains projets, dont celui de Syncrude en Alberta et ceux des amphithéâtres québécois, ainsi qu'au démarrage d'une nouvelle usine de fabrication à Great Falls, au Montana.

La valeur du carnet de commandes de la compagnie se chiffrait à 9 millions au 31 juillet, et elle s'est accrue de 5,3 millions depuis grâce à des contrats au Canada et aux États-Unis.

Par ailleurs, ADF a annoncé le versement d'un deuxième dividende de 1 cent par action avec droit de vote subalterne et avec droit de vote multiple, qui sera versé le 15 octobre aux actionnaires inscrits le 30 septembre.

L'action du Groupe ADF a retraité jeudi de 15 cents, soit 6,1 %, à la Bourse de Toronto, où elle a clôturé à 2,30 $.