United Technologies revoit ses prévisions à la hausse

United Technologies est notamment la société mère de Pratt... (PHOTO ARCHIVES AP)

Agrandir

United Technologies est notamment la société mère de Pratt & Whitney Canada.

PHOTO ARCHIVES AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
New York

Le groupe industriel américain United Technologies (UTX) a annoncé lundi avoir enregistré au 2e trimestre un bénéfice net en hausse de 7,7%, à 1,68 milliard de dollars, et revu en légère hausse ses prévisions de bénéfice par action annuel.

Le groupe prévoit désormais un bénéfice par action pour 2014 compris entre 6,75 et 6,85 dollars au lieu d'une fourchette de 6,65 à 6,85 dollars envisagée précédemment. Au 2e trimestre, le bénéfice par action a atteint 1,84 dollar, contre 1,70 dollar sur la même période l'année précédente. Les attentes des analystes étaient d'un bénéfice par action de 1,71 dollar.

UTC a précisé que le bénéfice par action incluait 5 cents d'éléments favorables.

L'action du groupe progressait de 0,90%, à 114 dollars, dans les échanges de préséance à Wall Street.

Le chiffre d'affaires a progressé de 7,4%, à 17,191 milliards de dollars.

Le groupe de Hartford (Connecticut) a précisé que les coûts de restructuration avaient été compensés par des éléments exceptionnels favorables.

«Nous avons eu un 4e trimestre de croissance organique des ventes avec une forte augmentation des marges», a souligné Louis Chenevert, PDG d'United Technologies.

Sur les six premiers mois de l'année, le bénéfice net a progressé de 2,4%, à 2,893 milliards de dollars, et le chiffre d'affaires de 5%, à 31,936 milliards de dollars.

Par secteur d'activité, Otis (ascenseurs) a vu ses ventes progresser de 7,2%, à 3,365 milliards de dollars, et son bénéfice opérationnel de 6,6%, à 693 millions de dollars.

La division air conditionné a vu son chiffre d'affaires reculer de 2,5%, à 4,429 milliards de dollars, pour un bénéfice opérationnel en hausse de 8,4%, à 815 millions de dollars.

Pratt et Whitney (moteurs d'avions) a dégagé un chiffre d'affaires quasi stable de 3,592 milliards USD pour un bénéfice opérationnel en baisse de 24%, à 432 millions de dollars.

Sikorsky (hélicoptères) a vu une forte hausse de son chiffre d'affaires (+52,2%) mais a subi une perte opérationnelle de 317 millions de dollars liée aux modifications intervenues sur un contrat de fourniture d'hélicoptères au Canada (Canadian Maritime Helicopter Program).

Enfin, les systèmes d'aide à la navigation aéronautique ont vu leur chiffre d'affaires progresser de 9,5%, à 3,636 milliards USD, pour un bénéfice opérationnel en hausse de 20,6%, à 602 millions de dollars




Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer