Source ID:; App Source:

Lassonde voit son bénéfice et ses revenus grimper

Les ventes de Lassonde ont avancé de 1,5... (PHOTO ÉDOUARD PLANTE-FRÉCHETTE, ARCHIVES LA PRESSE)

Agrandir

Les ventes de Lassonde ont avancé de 1,5 % au cours du trimestre clos le 29 mars, passant de 240,6 millions à 244,2 millions de dollars.

PHOTO ÉDOUARD PLANTE-FRÉCHETTE, ARCHIVES LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
MONTRÉAL

Les Industries Lassonde (T.LAS.A) ont fait état vendredi d'un bénéfice du premier trimestre de 7,1 millions de dollars, en hausse de 20 % par rapport à celui de la même période l'an dernier, malgré la forte concurrence et la faible hausse de la demande dans le secteur des jus.

Le résultat du producteur de jus de Rougemont s'est chiffré à 1,01 $ par action et se compare à un bénéfice de 5,9 millions de dollars, ou 84 cents par action, pour le premier trimestre de 2013.

Les ventes de Lassonde ont avancé de 1,5 % au cours du trimestre clos le 29 mars, passant de 240,6 millions à 244,2 millions de dollars.

Lassonde a essentiellement attribué cette progression des revenus à un effet de change favorable, atténué par une légère baisse du volume des ventes de ses produits de marque nationale.

Le bénéfice d'exploitation a avancé de 3,4 % à 14,3 millions de dollars, ce que la société a expliqué par une amélioration de la rentabilité des produits de marque privée de sa filiale Clement Pappas and Company. L'impact de cette amélioration a cependant été atténué par une hausse des coûts de vente et d'administration liés à des changements organisationnels.

Les frais financiers de Lassonde ont reculé de 1,2 million au plus récent trimestre pour s'établir à 5,2 millions de dollars.

«Nous avons ajusté notre mode d'exploitation pour protéger notre positionnement concurrentiel et conserver une bonne flexibilité opérationnelle», a noté dans un communiqué le président du conseil et chef de la direction de Lassonde, Pierre-Paul Lassonde.

Le patron a en outre souligné que le niveau d'endettement de Clement Pappas était passé de 254,6 millions $ US au 13 août 2011 à 160,0 millions $ US au 29 mars dernier.

Dans ses perspectives, Lassonde a évoqué la faible croissance de la demande pour les jus et boissons de fruits, ainsi que la concurrence accrue de l'environnement en raison des récentes acquisitions effectuées par certains grands détaillants alimentaires canadiens. Ces facteurs entraînent notamment une certaine instabilité des prix de vente.

La société prévoit tout de même être capable d'afficher un niveau de ventes consolidées en légère hausse pour son exercice 2014, par rapport à l'an dernier, à moins que ne se présentent des chocs externes non prévus.

Les Industries Lassonde fabriquent et vendent les jus et boissons de fruits et de légumes commercialisés sous les bannières Everfresh, Fairlee, Flavür, Fruité, Oasis et Rougemont. La société est également le deuxième plus grand producteur de jus et boissons de fruits de marque privée aux États-Unis. Ses 14 usines nord-américaines comptent près de 2000 employés.

L'action de Lassonde a pris vendredi 1,04 $ à la Bourse de Toronto, pour clôturer à 104,54 $.




Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer