Source ID:; App Source:

Boeing relève ses prévisions

Le constructeur aéronautique américain Boeing (BA) a relevé sa... (Photo Kieran Doherty, archives Reuters)

Agrandir

Photo Kieran Doherty, archives Reuters

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
New York

Le constructeur aéronautique américain Boeing (BA) a relevé sa prévision de bénéfice annuel mercredi, après avoir largement fait mieux que prévu au premier trimestre, grâce à un bon carnet de commandes, selon un communiqué.

De janvier à fin mars, le bénéfice net est certes ressorti en baisse de 12,7% sur un an, à 965 millions de dollars, mais par action, le résultat hors éléments exceptionnels s'établit à 1,76 dollar contre 1,56 dollar attendu.

Le constructeur a dû inscrire une charge de 330 millions de dollars dans ses comptes trimestriels, du fait de la suppression d'un plan interne de retraite jugé trop avantageux.

Fort de sa «solide» performance, l'avionneur a relevé entre 7,15 et 7,35 dollars son objectif de bénéfice par action annuel contre 7,0 et 7,20 dollars précédemment. La fourchette reste en deçà des espérances du marché qui s'attend toujours à un bénéfice par action annuel à 7,38 dollars.

Cette annonce faisait grimper de 2,51% à 130,75 dollars le titre dans les échanges électroniques à Wall Street vers 8h15.

Cet optimisme est dû au fait que Boeing est parvenu à régler un différend fiscal, ce qui devrait avoir un effet favorable sur ses résultats au deuxième trimestre.

L'avionneur a en outre confirmé ses objectifs en termes de livraisons d'appareils et de chiffre d'affaires de 87,5 à 90,5 milliards, contre 90,09 milliards de dollars attendus par le marché.

Sur le trimestre écoulé, le chiffre d'affaires a progressé de 8,32% à 20,46 milliards sur un an, meilleur qu'anticipé (20,19 milliards).

Boeing, qui augmenté sa production, prévoit de livrer entre 715 et 725 appareils commerciaux, dont 110 exemplaires de son appareil nouvelle génération utilisant une large part de matériaux composites, le 787 «Dreamliner», contre respectivement 648 et 65 en 2013.

Au premier trimestre, Boeing, qui a livré 161 appareils, dont 115 de la famille 737 nouvelle génération, a devancé son rival Airbus (141 livraisons).

L'avionneur souligne que la demande pour les avions commerciaux demeure forte au moment où les compagnies aériennes renouvellent leur flotte vieillie.

Les recettes de la division aviation civile ont ainsi progressé de 19% sur le trimestre, ce qui a permis de compenser un recul de 5,9% de la division espace et défense.

Le groupe a racheté 19,4 millions de ses actions pour 2,5 milliards de dollars et présente un carnet de commandes à 440 milliards de dollars, dont 19 milliards de dollars de nouvelles commandes sur le trimestre.




Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer