Source ID:; App Source:

McDonald's publie des résultats décevants

La chaîne américaine de restauration rapide McDonald's (MCD) a... (PHOTO ARCHIVES AFP)

Agrandir

PHOTO ARCHIVES AFP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
New York

La chaîne américaine de restauration rapide McDonald's (MCD) a fait état mardi de résultats décevants au premier trimestre et s'est dit «modérément» optimiste pour les prochains mois.

Entre janvier et mars, le bénéfice net a reculé de 5,2% à 1,20 milliard de dollars, selon un communiqué de l'entreprise.

Ce résultat s'est traduit par un bénéfice ajusté par action, référence à Wall Street, de 1,26 dollar, soit 3 cents de moins que la prévision moyenne des analystes.

McDonald's est sous pression depuis plusieurs mois, analystes et investisseurs s'interrogeant sur sa capacité à relancer ses ventes, alors que les concurrents multiplient initiatives et prix bas pour rogner ses marges.

Cette stratégie semble marcher puisque le chiffre d'affaires trimestriel de McDonald's ressorti à 6,70 milliards est certes en dessous des attentes (6,73 milliards attendus), en petite hausse de 1,43%. Mais les ventes à nombre de restaurants comparable ont augmenté de 0,5%, malgré une moindre fréquentation des restaurants aux États-Unis.

Aux États-Unis, les ventes, à nombre de restaurants comparables, ont ainsi baissé de 1,7%, après un hiver extrêmement rude qui a tenu les consommateurs chez eux, explique McDonald's.

Pour reprendre pied, la chaîne de restauration rapide veut améliorer la qualité du service et ses menus. Elle ne dit toutefois pas comment elle compte s'y prendre.

Dans la zone Asie-Moyen-Orient-Afrique, les ventes à restaurants comparables ont progressé seulement de 0,8%. La Chine, où le groupe investit beaucoup, a enregistré des ventes «solides», mais cela a été annulé par des faiblesses au Japon et en Australie.

La bonne nouvelle vient de l'Europe où le premier groupe de restauration rapide mondial dit pratiquer des prix «attractifs». Les ventes y ont augmenté de 1,4% à restaurants comparables, grâce au Royaume-Uni, à la France et à la Russie, alors que l'Allemagne continue à montrer des faiblesses.

Pour le reste de l'année, McDo veut se concentrer à «stabiliser ses marchés clés, dont les États-Unis, l'Allemagne, l'Australie et le Japon», selon le directeur général Don Thompson, cité dans le communiqué.

«Au moment où nous commençons le second trimestre, les ventes à magasins comparables pour le mois d'avril devraient être modestement positives», souligne M. Thompson.

À Wall Street, l'action McDonald's prenait 0,84% à 100,51 dollars dans les échanges précédant l'ouverture de la séance.




Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer