Airbus et Boeing s'affrontent dans le match des commandes à Farnborough (Royaume-Uni) où mardi, au deuxième jour du salon de l'aéronautique, l'avionneur européen avait annoncé des accords pour 44 milliards de dollars et son concurrent américain pour 36,2 milliards.

AGENCE FRANCE-PRESSE

AIRBUS

Le groupe européen a annoncé avoir signé des engagements pour 35 A350, le dernier-né de ses gros porteurs, et 296 de la famille A320, la version remotorisée de son moyen-courrier vedette, pour une valeur totale de plus de 44 milliards de dollars au prix catalogue.

• Lundi au premier jour, la compagnie Sichuan Airlines a confirmé un accord conclu début 2018 pour dix long-courriers A350 (2,8 milliards de dollars au prix catalogue).

• La compagnie taïwanaise Starlux a signé le même jour un protocole d'accord pour dix-sept A350 (6 milliards US) dont douze A350-1000 et cinq 350-900.

• La compagnie indienne Vistara a elle signé une lettre d'intention pour treize A320neo. Elle s'est également engagée avec des loueurs à ajouter 37 autres A320neo dans sa flotte, soit en tout 50 appareils (5,5 milliards US).

• La compagnie koweitienne Wataniya Airways a elle finalisé une commande de 25 A320neo (2,7 milliards US).

• La compagnie de location à long terme Goshawk Aviation, basée en Irlande, a commandé 20 A320neo (2,212 milliards US).

• Un client dont le nom n'a pas été révélé a signé un protocole d'accord pour 80 A320neo (8,848 milliards US).

• Le groupe de location-vente Macquarie AirFinance, basé en Australie, a passé une commande ferme pour 20 A320neo (2,2 milliards US).

• La compagnie omanaise SalamAir a signé un accord pour 1 A320neo (110,6 millions US).

• Au deuxième jour, commande ferme mardi pour l'achat de 8 A350-900 par un client non identifié (2,5 milliards US).

• Protocole d'accord avec un client non identifié pour 25 A321neo (3,2 milliards US) et 75 A320neo (8,3 milliards US).

BOEING

Le groupe américain a annoncé les commandes de 48 777 et quatre 787 long-courriers, ainsi que de 145 appareils 737 MAX moyen-courriers et 5 747-8, pour un prix catalogue de 36,2 milliards de dollars.

• Au premier jour, lundi, le groupe de livraison DHL a passé une commande pour 14 Boeing 777, en version fret, d'un prix catalogue de 4,7 milliards de dollars, assortie d'une option pour sept appareils supplémentaires.

• Qatar Airways a elle commandé cinq 777 Freighter, pour un montant au prix catalogue de 1,7 milliard de dollars.

• United Airlines a dévoilé une commande de quatre Boeing 787-9, pour un montant au prix catalogue de 1,1 milliard de dollars.

• Le loueur d'avions américain Jackson Square Aviation a commandé 30 exemplaires de la version remotorisée du 737, le MAX 8 pour un montant de 3,5 milliards de dollars au prix catalogue.

• La compagnie roumaine Tarom a commandé cinq Boeing 737 MAX 8, pour un prix catalogue de 586 millions de dollars.

• La compagnie de location à long terme Goshawk Aviation, basée en Irlande, a commandé 20 Boeing 737 MAX, pour un prix catalogue de 2,3 milliards de dollars

• La compagnie à bas prix brésilienne GOL a commandé 15 737 MAX 8 (1,7 milliard US).

• La compagnie indienne Jet Airways a signé une commande pour 75 737 MAX 8 (8,8 milliards US).

• Au deuxième jour, signature mardi d'une lettre d'intention (un accord moins engageant que le protocole d'accord) avec Volga-Dnepr Group et CargoLogicHolding pour 29 Boeing 777 en version fret (9,8 milliards US) et d'une commande ferme de 5 Boeing 747-8 version cargo (2 milliards US).

Enfin, Boeing a annoncé des commandes et accords pour des contrats portant sur des services avec neuf compagnies aériennes et les forces de défense aérienne américaine et néerlandaise, d'une valeur de plus de 2,1 milliards de dollars.