La division de défense de CAE obtient des contrats totalisant 175 millions

Un des contrats prévoit un appui au développement... (PHOTO MARCO CAMPANOZZI, ARCHIVES LA PRESSE)

Agrandir

Un des contrats prévoit un appui au développement de cinq dispositifs d'entraînement pour la marine royale américaine et le commandement des opérations spéciales des forces de l'air américaines.

PHOTO MARCO CAMPANOZZI, ARCHIVES LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
MONTRÉAL

Le spécialiste des simulateurs de vol CAE a annoncé mardi que sa division de la défense avait obtenu des contrats totalisant plus de 175 millions de dollars au cours de son premier trimestre.

En vertu de ces ententes, la société montréalaise fournira des produits de simulation, des services de formation et un soutien en service à ses clients du secteur militaire.

Un des contrats prévoit un appui au développement de cinq dispositifs d'entraînement pour la marine royale américaine et le commandement des opérations spéciales des forces de l'air américaines. CAE offrira aussi un soutien en service pour les chasseurs CF-18 de l'Aviation royale canadienne (ARC) ainsi qu'un soutien en service de formation pour le programme d'aéronefs de recherche et de sauvetage à voilure fixe de l'ARC.

Le président du groupe de la défense et de la sécurité de CAE, Gene Colabatistto, a estimé que ces nouvelles commandes amélioreraient les perspectives de revenus à long terme des activités de défense de l'entreprise.

Le premier trimestre de l'exercice 2018 de CAE a pris fin à la fin juin.




Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer