Bombardier a annoncé mardi sa toute première commande dans le cadre du salon aéronautique de Farnborough, en Angleterre: Porter Airlines, de Toronto, achète trois avions turbopropulsés Q400.

Publié le 12 juill. 2016
Sylvain Larocque LA PRESSE

Aux prix officiels, avant rabais, la commande se chiffre à 93 millions US. Les trois nouveaux avions porteront la flotte de Porter à 29 appareils Q400. Les deux premières livraisons sont prévues pour décembre. Les Q400 sont construits à l'usine de Bombardier à Toronto.

En 2013, Porter avait signé une entente d'achat pour 12 avions C Series de Bombardier. L'accord est toutefois en péril puisque le gouvernement fédéral refuse d'autoriser l'utilisation d'avions à réaction à l'aéroport Billy-Bishop du centre-ville de Toronto, plaque tournante de Porter.

Jusqu'ici, Bombardier fait pâle figure en matière de commandes d'avions à Farnborough face à ses rivaux Embraer, Airbus et Boeing. ATR, concurrent de Bombardier dans le segment des avions turbopropulsés, est le seul constructeur majeur à n'avoir annoncé aucune commande au salon pour l'instant.