Source ID:; App Source:

Le rachat d'Asciano par Brookfield se heurte au régulateur

Des installations d'Asciano au port de Brisbane, en... (Photo archives Bloomberg)

Agrandir

Des installations d'Asciano au port de Brisbane, en Australie.

Photo archives Bloomberg

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
Sydney

Le rachat de l'opérateur portuaire et ferroviaire australien Asciano par Brookfield Asset Management (T.BAM) pour 8,9 milliards de dollars australiens (8,4 milliards de dollars CAN) s'est heurté jeudi aux objections du régulateur australien quant à une distorsion des conditions de concurrence.

Le projet de rachat en numéraires et en titres avait été annoncé en juillet.

Cette acquisition verrait en particulier Brookfield ajouter à son réseau ferroviaire existant l'activité de fret d'Asciano dans certains endroits, s'est inquiétée la Commission australienne de la concurrence et de la consommation.

Le régulateur «s'inquiète de la possibilité que l'intégration verticale entraîne une diminution de la concurrence dans les marchés du fret en Australie occidentale et dans le Queensland», a déclaré le président de la commission Rod Sims.

Cette acquisition, qui serait le plus gros projet logistique de l'histoire australienne, va être reportée le temps de recueillir de nouvelles observations des secteurs concernés, a-t-il ajouté.

Une décision finale sera prise le 17 décembre.

L'action Asciano a plongé de 8% à la Bourse de Sydney dans les échanges de la matinée, à 7,85 dollars australiens.

L'offre de Brookfield témoignait de l'intérêt des investisseurs étrangers pour le secteur du transport en Australie, à la faveur d'une baisse du dollar australien et des projets de l'État d'injecter plus de 125 milliards de dollars australiens dans des chantiers d'infrastructures afin de doper l'économie.

Elle survenait peu après le vote favorable des actionnaires de Toll Holding à l'offre amicale du groupe postal nippon Japan Post, qui souhaite racheter le transporteur australien pour 4,6 milliards d'euros.




Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer