Source ID:; App Source:

Départ du président de Bombardier Avions commerciaux

Bombardier a annoncé jeudi le départ du président... (Photo fournie par Bombardier)

Agrandir

Bombardier a annoncé jeudi le départ du président de Bombardier Avions commerciaux, Mike Arcamone, et son remplacement par un spécialiste du transport aérien, Fred Cromer (notre photo).

Photo fournie par Bombardier

Le nouveau grand patron de Bombardier, Alain Bellemare, n'a pas perdu du temps. Moins de deux mois après sa nomination, M. Bellemare a apporté d'importants changements à la haute direction de l'entreprise.

Il a notamment annoncé jeudi le départ du président de Bombardier Avions commerciaux, Mike Arcamone, et son remplacement par un spécialiste du transport aérien, Fred Cromer.

«Fred est un ajout exceptionnel à notre équipe, a déclaré M. Bellemare par voie de communiqué. Tout au long de son impressionnante carrière, il a dirigé des entreprises dont la valeur s'échelonnait de 500 millions de dollars à plus de 30 milliards, et il s'est développé un réseau inégalé de contacts dans l'industrie du transport aérien.»

Jusqu'à tout récemment, M. Cromer était président d'International Lease Finance Corporation (ILFC), une importante société de location d'avions. Dans le passé, il a occupé des postes de haute direction chez ExpressJet, Continental Airlines et Northwest Airlines. Dans ces deux derniers cas, il était notamment responsable de la planification de la flotte.

Si M. Cromer connaît bien la clientèle de Bombardier Avions commerciaux, M. Arcamone était davantage associé à l'aspect manufacturier. Nommé en janvier 2012, M. Arcamone était issu de l'industrie automobile, ayant notamment occupé des postes de haute direction chez GM, entre autres à Boisbriand.

En juillet 2014, Bombardier s'est défait d'un autre ancien dirigeant de GM, Guy Hachey, alors président de Bombardier Aéronautique.

M. Bellemare a également annoncé hier le départ du chef de la direction financière de Bombardier, Pierre Alary. Celui-ci prendra sa retraite et demeurera en poste jusqu'à la nomination d'un successeur.

Enfin, M. Bellemare a engagé la firme Plane View Partners et son président du conseil d'administration Henri Courpron comme conseiller stratégique. La firme devra revoir les activités de Bombardier Avions commerciaux «avec l'objectif d'améliorer sa performance globale».

« Avoir Fred et Henri nous donne un avantage stratégique comme nous n'en avons jamais eu, a soutenu M. Bellemare dans le communiqué. Nous ouvrons véritablement la voie au renforcement de nos programmes commerciaux existants et à l'immense succès du programme Cseries.




Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer