Source ID:534134; App Source:cedromItem

Bon départ pour le programme Aéroplan remanié

En juin 2013, Aimia a annoncé que la... (Photo Ryan Remiorz, PC)

Agrandir

En juin 2013, Aimia a annoncé que la Banque TD deviendrait le nouveau fournisseur de services pour la carte de crédit Aéroplan. Le fournisseur original, la Banque CIBC, n'a pas apprécié ce changement, ce qui a entraîné un bras de fer entre les deux banques. Elles ont fini par s'entendre et se partager les détenteurs existants.

Photo Ryan Remiorz, PC

Le remaniement du programme Aéroplan et la création d'une carte de crédit Aéroplan-TD se sont rapidement révélés avantageux pour les parties impliquées.

En quelques mois seulement, la Banque TD (Toronto-Dominion) a récolté 275 000 nouveaux détenteurs pour sa carte de crédit Aéroplan.

Habituellement, un fournisseur de cartes de crédit récolte de 50 000 à 80 000 nouveaux détenteurs par an.

«C'est beaucoup plus que ce que nous avions prévu, a déclaré le chef de la direction d'Aimia, Rupert Duchesne, dans une entrevue avec les journalistes à l'issue de l'assemblée annuelle de l'entreprise hier. Si ces nouveaux détenteurs dépensent de la même façon que les détenteurs actuels, nous avons une croissance significative devant nous.»

Aimia, une ancienne filiale d'Air Canada, gère le programme Aéroplan et quelques autres programmes de fidélisation au Royaume-Uni, au Moyen-Orient, au Mexique et en Chine.

Nouveau fournisseur

En juin 2013, Aimia a annoncé que la Banque TD deviendrait le nouveau fournisseur de services pour la carte de crédit Aéroplan. Le fournisseur original, la Banque CIBC, n'a pas apprécié ce changement, ce qui a entraîné un bras de fer entre les deux banques. Elles ont fini par s'entendre et se partager les détenteurs existants.

Cette modification a donné un nouvel élan au programme de cartes de crédit Aéroplan.

Aimia a procédé à d'autres changements au programme, abandonnant notamment l'idée de faire disparaître tous les milles Aéroplan après sept ans. La société a aussi créé une autre façon de réclamer des voyages, les primes Tarif du marché. Les primes classiques, toujours en vigueur, donnent accès à 8% des sièges d'Air Canada en échange d'un nombre fixe de milles. Les primes Tarif du marché permettent d'avoir accès à des sièges au-delà de cette limite en échange d'un nombre un peu plus élevé de milles. Il existait une façon d'avoir accès à ces sièges, les primes Vol Classique Plus, mais celles-ci exigeaient un nombre beaucoup plus important de milles.

Les membres Aéroplan ont semblé apprécier. Le nombre de primes générales réclamées a augmenté de 9%, alors que le nombre de primes pour des voyages à bord des vols d'Air Canada a bondi de 30%.

«La satisfaction, soit la capacité de réserver l'itinéraire désiré, a grimpé à près de 80%», a noté M. Duchesne.

Au premier trimestre, Aimia a enregistré un bénéfice net ajusté de 48 cents par action, comparativement à 27 cents à la période correspondante de l'exercice précédent.

Le titre d'Aimia a grimpé de 3,8% pour clôturer à 19,13$ à la Bourse de Toronto, hier.




Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer