Chorus Aviation (T.CHR.B) a dépassé les attentes au quatrième trimestre, alors que son bénéfice net, abstraction faite des éléments non récurrents, a grimpé de 17,5%, à 20,8 millions $.

LA PRESSE CANADIENNE

Le transporteur régional d'Air Canada, qui a entrepris de réduire ses coûts afin d'être plus concurrentiel, a annoncé jeudi avoir terminé l'année avec un bénéfice net ajusté de 17 cents par action. Il s'agit d'un résultat supérieur de 3 cents par action à celui de la même période il y a un an et à la prévision des analystes.

Si l'on tient compte des éléments non récurrents, le bénéfice net de Chorus a chuté de près de 40%, à 8,8 millions $, ou 7 cents par action.

Le bénéfice d'exploitation du transporteur aérien de Halifax s'est élevé à 32,5 millions $, en hausse par rapport à celui de 25,2 millions $ du quatrième trimestre de 2012.

Les produits d'exploitation ont légèrement augmenté, à 413,2 millions $. Les produits opérationnels liés aux passagers, exception faite des coûts refacturés, ont augmenté de 2,2% en raison des hausses de taux effectuées conformément au contrat conclu avec Air Canada (TSX:AC.B), ce qui a été contrebalancé par une diminution des heures cale à cale facturables.

Sur l'ensemble de l'exercice, Chorus a enregistré un bénéfice net de 61,9 millions $, ou 50 cents par action, en baisse de 38% comparativement à celui de 100,2 millions $, ou 81 cents par action, réalisé un an plus tôt.

Le bénéfice net ajusté a été de 84,7 millions $, ou 69 cents par action, contre 94,6 millions $, ou 76 cents par action, en 2012.

Les revenus de Chorus ont chuté à 1,67 milliard $ au cours de l'exercice 2013. Ils avaient été de 1,71 milliard $ un an auparavant.

À la Bourse de Toronto, jeudi, les actions de Chorus Aviation ont clôturé à 3,78 $, en hausse de 19 cents, soit 5,3%, par rapport à leur précédent cours de fermeture.