Source ID:; App Source:

Embraer souffle une autre commande à Bombardier

Si toutes les options devaient être levées, la... (PHOTO ARCHIVES LA PRESSE)

Agrandir

Si toutes les options devaient être levées, la valeur totale de la commande au constructeur aéronautique brésilien Embraer pourrait atteindre 8,3 milliards de dollars, a précisé SkyWest dans un communiqué.

PHOTO ARCHIVES LA PRESSE

(Montréal) Embraer (ERJ) a remporté une autre commande que convoitait Bombardier (T.BBD.B) aux États-Unis.

L'important transporteur régional SkyWest a accordé à l'avionneur brésilien une commande ferme pour 40 biréacteurs régionaux E175. SkyWest exploitera ces appareils pour United Airlines.

L'entente conclue avec Embraer comprend une commande conditionnelle pour 60 appareils supplémentaires. SkyWest prendra livraison de ces avions si elle conclut des contrats avec d'autres transporteurs américains.

L'entente comprend finalement des options pour 100 appareils supplémentaires.

La valeur au détail de chaque appareil tourne autour de 41 millions US. La valeur totale de l'entente pourrait donc atteindre 8,2 milliards US, si toutes les conditions étaient remplies et si toutes les options étaient exercées.

Bombardier aurait aimé décrocher cette commande.

«SkyWest connaît très bien nos avions, elle en possède autour de 284, a déclaré le porte-parole de Bombardier Avions commerciaux, Marc Duchesne. Notre lecture de la chose, c'est que, dans ce cas-ci, SkyWest donne du service à United. Or, United, à travers ses filiales, a déjà beaucoup d'appareils Embraer. Souvent, la ligne aérienne principale va dicter ce que ses lignes aériennes affiliées vont utiliser.»

Il y a trois semaines, United a passé une commande ferme pour 30 biréacteurs régionaux E175 d'Embraer, assortie d'options pour 40 appareils supplémentaires.

Il s'agissait également d'une défaite pour Bombardier. United exploite directement 190 biréacteurs régionaux de l'avionneur canadien et 270 biréacteurs régionaux d'Embraer.

M. Duchesne a toutefois rappelé que Bombardier avait remporté une importante commande auprès de Delta Airlines, en décembre dernier. Il a également affirmé que d'autres commandes devraient émaner prochainement des États-Unis.

L'action de catégorie B de Bombardier a perdu 13 cents pour clôturer à 4,56$ à la Bourse de Toronto hier, en baisse de 2,8%.




la boite: 4391560:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer