Le président et chef de la direction d'Air Canada (T.AC.B), Calin Rovinescu, a affirmé mardi avoir confiance que les problèmes de batterie qui affectent le nouveau Boeing 787 Dreamliner puissent être résolus sous peu.

Publié le 22 janv. 2013
LA PRESSE CANADIENNE

M. Rovinescu, qui prenait la parole devant la Chambre de commerce de Montréal, a indiqué que les problèmes techniques étaient chose commune au moment de l'entrée en service de nouveaux modèles, ajoutant ne s'attendre à aucun changement au calendrier de livraison à long terme du 787.

Les 50 appareils jusqu'à présents livrés par Boeing à diverses sociétés aériennes ont tous été cloués au sol, pendant que les autorités cherchent à faire la lumière sur les problèmes de surchauffe des batteries au lithium-ion du 787.

Boeing a interrompu la livraison de nouveaux appareils d'ici à ce que les problèmes électriques soient éclaircis.

Néanmoins, M. Rovinescu a affirmé qu'Air Canada s'attendait encore à ce que débute en 2014 la livraison des 37 Dreamliners commandés par le transporteur montréalais.