Héroux-Devtek (T.HRX), un fabricant québécois de produits aérospatiaux et industriels, a annoncé mardi que la société Lockheed Martin Aeronautics lui a octroyé un contrat de sept ans pour la fabrication du train d'atterrissage de l'appareil C-130J Super Hercules. Le contrat est d'une valeur d'environ 70 millions.

LA PRESSE CANADIENNE

Selon les termes de l'entente, Héroux-Devtek fabriquera et assemblera le train d'atterrissage destiné à la production mondiale de l'appareil C-130J de Lockheed Martin et fournira des pièces de rechange sur une période de sept ans à compter de janvier 2012.

Les Forces canadiennes doivent faire l'acquisition de 17 appareils et le contrat s'inscrit dans le cadre de la politique de retombées industrielles et régionales du Canada.

Gilles Labbé, président et chef de la direction de Héroux-Devtek, a souligné que la compagnie participe «activement depuis plus de 25 ans» à ce programme.

Il a soutenu qu'Héroux-Devtek a développé une expertise éprouvée qui fait de l'entreprise un «fabricant fiable» de trains d'atterrissage neufs pour le C-130J.

M. Labbé a ajouté que l'obtention de ce contrat stratégique à long terme démontre «la position de chef de file de l'entreprise dans le marché militaire des trains d'atterrissage».

À la Bourse de Toronto, les actions de Héroux-Devtek valaient mardi 8,64 $, en hausse de 22 cents ou 2,61 % par rapport à leur précédent cours de clôture.