Bombardier Transport (T.BBD.B) a décroché mardi un contrat d'une valeur de 577 millions US pour la mise à niveau du système de signalisation de certaines lignes du métro de Londres, au Royaume-Uni.

LA PRESSE CANADIENNE

L'entente prévoit la fourniture d'un système de contrôle automatique des trains pour des lignes souterraines représentant 40 % de la superficie du métro de Londres.

D'ici 2018, Bombardier devra ainsi doter de cet équipement les 310 km de voie, 113 stations, 191 rames, 49 cabines de conduite et six anciennes rames, travaux qui seront suivis d'une période de garantie de deux ans.

Le bureau principal de ce projet sera à Londres, et les usines et bureaux de Bombardier à Bangkok, Helsinki, Madrid, Pittsburgh, Plymouth, Derby et Reading fourniront la majeure partie des produits et des travaux d'ingénierie qui s'y rattachent.