Air France-KLM a annoncé mardi un bénéfice net de 736 millions d'euros (990 millions de dollars) au 1er trimestre de son exercice 2010-11 (avril-juin), contre une perte de 426 millions un an plus tôt, se félicitant d'«une accélération de la reprise de l'activité, notamment dans les voyages d'affaires et le cargo».

AGENCE FRANCE-PRESSE

Le chiffre d'affaires a progressé de 10,7%, à 5,721 milliard d'euros  (7,696 milliards CAN$), indique le groupe franco-néerlandais, qui regrette que «la fermeture de l'espace aérien en avril (ait) masqué la reprise du trafic passager»: celui-ci est en effet en baisse de 2,3% sur le trimestre, alors qu'il a progressé de plus de 4% en mai et juin.

De fait, un nuage de cendres dû à l'éruption du volcan islandais Eyjafjöll avait entraîné la fermeture de l'espace aérien pendant cinq jours en avril, perturbant le trafic en Europe.

Le groupe affiche une perte d'exploitation de 132 millions d'euros (177 500 CAN$) sur le 1er trimestre, contre une perte de 496 millions ( 667 253 000 CAN$) un an plus tôt. Hors effets de l'éruption, il serait positif à 26 millions (35 millions CAN$), a-t-il calculé.

Pour l'ensemble de l'exercice en cours, Air France-KLM prévoit un retour à l'équilibre d'exploitation, hors effets de l'éruption du volcan. La perte d'exploitation avait atteint 1,28 milliard d'euros (1,38 millions CAN$) en 2009-10.