Go Travel a annoncé mercredi la fin de ses opérations, laissant en plan des centaines de vacanciers.

Mis à jour le 25 févr. 2010
LA PRESSE CANADIENNE

Sur son site internet, dans un bref message à ses clients, l'entreprise dit devoir mettre un terme à ses activités immédiatement en raison de «circonstances économiques».

Go Travel South (anciennement Go Travel Direct) demande aux voyageurs de ne pas se présenter à l'aéroport, car «aucun vol ne partira».

Ceux-ci sont invités à contacter leur compagnie de carte de crédit pour tenter de se faire rembourser.

Go Travel faisait affaire avec le transporteur aérien de la Colombie-Britannique Flair Airlines. Sur le site de Flair Airlines, on indique également la fin du contrat avec Go Travel.

Selon Radio-Canada, les billets retours des voyageurs déjà à l'étranger seront honorés.