Le président des États-Unis Barack Obama va formellement annoncer jeudi l'allocation de huit milliards de dollars pour lancer le chantier d'une série de lignes de trains à grande vitesse dans plusieurs régions du pays, a indiqué mercredi un haut responsable.

AGENCE FRANCE-PRESSE

M. Obama, qui avait déjà décidé du principe du financement de telles infrastructures, secteur dans lequel les États-Unis accusent un grand retard sur d'autres pays industrialisés, effectuera cette annonce lors d'un déplacement en Floride, a précisé ce responsable de la Maison-Blanche sous couvert de l'anonymat.

L'État fédéral accordera des crédits à 31 des 50 États américains dans le but de créer à terme «13 axes majeurs» de lignes à grande vitesse ou d'améliorer des tronçons existants afin de permettre à des trains de rouler plus vite, selon la même source.

À ces huit milliards de dollars destinés à lancer les travaux et issus du plan de relance de 787 milliards promulgué il y a près d'un an s'ajouteront cinq milliards qui s'étaleront sur plusieurs exercices budgétaires fédéraux. Le gouvernement Obama espère que ces travaux contribueront à «créer ou sauvegarder des dizaines de milliers d'emplois».