Une demande d'action collective a été déposée contre la firme Gestion d'actifs 1832, de la Banque Scotia, au sujet de commissions de suivi versées à des courtiers exécutants pour des fonds communs Scotia et Dynamique.

Publié le 26 juin 2018
LA PRESSE CANADIENNE

Les cabinets d'avocats Siskinds LLP et Bates Barristers PC font valoir que des investisseurs qui détiennent les fonds dans des courtages réduits n'ont obtenu aucune valeur pour les commissions de suivi payées.

Les allégations n'ont pas été prouvées en cour.

Gestion d'actifs 1832 est le fiduciaire et le gestionnaire des fonds communs Scotia et Dynamique. La banque a refusé de commenter le dossier.

Siskinds et Bates Barristers affirment que c'est la deuxième fois qu'ils déposent une demande d'action collective liée aux commissions de suivi des fonds communs vendus par l'entremise d'une firme de courtage réduit.

Une demande d'action collective a aussi été déposée contre Gestion de placements TD, le fiduciaire et gestionnaire des fonds communs TD.