Source ID:7d41b530-5226-4520-bc2f-c3a8086d6576; App Source:alfamedia
Exclusif

Desjardins: la caisse de retraite des employés investit dans les éoliennes

La caisse de retraite des employés de Desjardins... (Photo Jeannot Lévesque, Archives Le Quotidien)

Agrandir

La caisse de retraite des employés de Desjardins fait une place grandissante aux infrastructures dans ses placements, et vient de prendre une participation dans un parc éolien à Murdochville. L'annonce devrait être faite aujourd'hui. Déjà, le Régime de rentes est notamment présent dans le parc éolien de Rivière-du-Moulin, situé dans la réserve faunique des Laurentides.

Photo Jeannot Lévesque, Archives Le Quotidien

L'initiative est peu connue. Mais ses résultats sont probants. Malgré sa taille moyenne, la caisse de retraite des employés de Desjardins fait une place grandissante aux infrastructures dans ses placements. Sa prochaine annonce: un projet éolien en Gaspésie.

Sylvain Gareau, vice-président du Régime de rentes du... (PHOTO MARCO CAMPANOZZI, LA PRESSE) - image 1.0

Agrandir

Sylvain Gareau, vice-président du Régime de rentes du Mouvement Desjardins

PHOTO MARCO CAMPANOZZI, LA PRESSE

CAS UNIQUE 

Les projets d'infrastructures ont la cote. Ils attirent les grandes caisses de retraite à la recherche de rendements stables.

Mais la chose est peu commune dans le cas des plus petits acteurs. « C'est vrai que pour les caisses de 15 milliards et moins, on est un cas plutôt unique », dit Sylvain Gareau.

Vice-président du Régime de rentes du Mouvement Desjardins, il est à la tête d'une équipe de cinq spécialistes. Ensemble, ils gèrent la caisse de retraite de plus de 38 000 employés actifs et de 14 000 retraités.

Et ils administrent un actif total de 11 milliards. De cette somme, 1,5 milliard est consacré aux infrastructures. C'est plus de 13 % des actifs sous gestion.

CHEVAL DE BATAILLE

Sylvain Gareau est en poste depuis six ans. Débarqué de la Caisse de dépôt, où il était vice-président principal dans l'équipe de placements privés, il a rapidement déposé un plan pour investir dans les infrastructures.

« Je voulais en faire un cheval de bataille pour le Régime de rentes. C'est une façon conservatrice de se positionner à long terme. Et ça permet de détenir des actifs de grande valeur offrant des rendements peu volatiles. »

- Sylvain Gareau, vice-président du Régime de rentes du Mouvement Desjardins, à propos de l'investissement dans les infrastructures

Au cours des cinq dernières années, dit-il, le rendement des placements en infrastructures s'est élevé à 11,2 %. L'an dernier, il a été de 14,7 % par rapport à 8,2 % pour l'ensemble de la caisse de retraite.

MONT-ROTHERY 

Pour poursuivre son plan, le Régime de rentes vient de prendre une participation dans un parc éolien à Murdochville, a révélé M. Gareau. L'annonce est prévue aujourd'hui.

L'investissement se fait en compagnie de certaines sociétés d'assurances de Desjardins, dont Desjardins Sécurité financière. Pour le groupe, il s'agit d'un investissement total de plus de 70 millions.

On ne connaît pas la participation de chaque investisseur. Mais, de façon globale, le promoteur EDF Énergies nouvelles détiendra la moitié des parts. Desjardins et la Société Financière Manuvie se partageront le reste.

Le parc du Mont-Rothery compte 37 éoliennes. Sa capacité est de 74 mégawatts. Le contrat de livraison d'électricité à Hydro-Québec Distribution est de 20 ans.

DOUBLER DE TAILLE 

Le Régime de rentes de Desjardins est la septième caisse de retraite privée en importance au pays. Mais elle doit, quand même, ajuster ses ambitions à sa taille.

« On vise les marchés de taille moyenne, explique Sylvain Gareau. Et on fait des transactions plus petites, de 50 à 100 millions à la fois. »

Le régime se spécialise notamment dans les projets d'énergie renouvelable et de transport (routes, ports). Mais ce n'est qu'un début. Plusieurs projets d'investissements sont à l'étude, souligne le vice-président.

Parmi eux, d'autres parcs éoliens, des centres universitaires, des autoroutes, des ponts, des prisons et des stationnements.

« D'ici quatre ans, on souhaite doubler à 3 milliards notre actif dans les infrastructures. »

- Sylvain Gareau, vice-président du Régime de rentes du Mouvement Desjardins

PARTICIPATIONS

Au Québec, le Régime de rentes est notamment présent dans le parc éolien de Rivière-du-Moulin, situé dans la réserve faunique des Laurentides. Avec 175 éoliennes, il s'agit du plus grand parc au pays.

Il détient aussi une participation dans Montréal Getaway Terminals, le plus important opérateur de terminaux de conteneurs du port de Montréal.

En Ontario, il possède des actifs dans le Parc solaire GRS, le plus important au Canada avec 445 000 panneaux.

Du côté de la Colombie-Britannique, il participe au PPP de l'autoroute Sea-to-Sky, reliant Vancouver-Ouest à Whistler.

« Seulement le quart de nos actifs sont à l'extérieur du pays, dont l'Europe, précise Sylvain Gareau. De cette façon, nous réduisons les risques liés aux taux de change. »




la boite: 4391560:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer