Source ID:; App Source:

Teachers et la Banque Nationale inquiets par Maple

La Banque Nationale détient une participation de 24,9 %... (PHOTO SARAH MONGEAU-BIRKETT, ARCHIVES LA PRESSE)

Agrandir

La Banque Nationale détient une participation de 24,9 % dans la torontoise Maple Financial.

PHOTO SARAH MONGEAU-BIRKETT, ARCHIVES LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Ross Marowits
La Presse Canadienne
MONTRÉAL

Les problèmes légaux que connaît une filiale européenne du Maple Financial Group entraînent une certaine incertitude pour deux de ses plus grands investisseurs: le Régime de retraite des enseignants de l'Ontario (Teachers) et la Banque Nationale.

La Nationale a indiqué que son investissement dans Maple - dont la valeur était d'environ 165 millions $ en date du 31 août - risquait de se traduire par d'importantes pertes en raison d'allégations visant Maple Bank GmbH, en Allemagne. Les accusations portent sur des irrégularités fiscales qui se seraient produites entre 2006 et 2010.

Dans un communiqué émis tard jeudi, la sixième plus grande banque du pays indiquait que, compte tenu du «sérieux des allégations rapportées et des actions pouvant être posées par les autorités allemandes», il existait un «risque de perte importante» pour cet investissement.

La banque détient une participation de 24,9 % dans la torontoise Maple Financial, tandis que le Régime de retraite des enseignants de l'Ontario, troisième plus grand gestionnaire de caisse de retraite, en détient une de 28 %.

La famille Chan, de Vancouver, a une participation de 29 % dans Maple, tandis que les dirigeants et employés de la firme en détiennent 13 %. Les derniers 5 % de participation sont divisés entre plusieurs autres investisseurs, selon le rapport financier de Maple.

Une porte-parole de Teachers, Deborah Allan, a indiqué vendredi que le gestionnaire de fonds «surveillait de près tout développement, mais (nous) ne commentons pas au sujet de l'investissement».

Maple Financial Group n'est pas relié à Maple Acquisition Group, qui a racheté le Groupe TMX en 2012.

Fondée en 1986, Maple Financial portait jusqu'en 1997 le nom de Financial Products Group of First Marathon. Ses actifs nets s'élevaient à 3,75 milliards d'euros en date du 30 septembre 2014.

Le Bureau du surintendant des institutions financières du Canada, qui réglemente les institutions financières et les régimes de retraite privés sous le régime d'une loi fédérale, a dit qu'il était au courant de la situation de Maple, mais qu'il ne lui était pas permis, en vertu de la loi, de dire s'il menait une enquête à son sujet.

La Banque Nationale a obtenu sa participation dans Maple en 1999, dans le cadre de son acquisition de la firme de courtage First Marathon pour 712 millions $. Cette dernière a été fusionnée à sa filiale Lévesque Beaubien Geoffrion pour constituer la Financière Banque Nationale.

En plus d'émettre un avertissement au sujet de son investissement dans Maple, la banque a annoncé une restructuration qui verra l'élimination de «quelques centaines de postes», surtout au Québec.

La Nationale a en outre indiqué qu'elle procéderait à l'émission de 7,16 millions d'actions, une opération dont le produit net devrait s'élever à 300 millions $.

«Pour faire face à un environnement de croissance économique modérée et de haute transformation technologique, nous croyons qu'il faut mettre de l'avant des efforts additionnels pour améliorer notre efficience et nos processus, et augmenter notre capital réglementaire. Il s'agit selon nous des bons gestes à poser», a expliqué le chef de la direction de la banque, Louis Vachon, dans un communiqué.

La banque a précisé que Maple avait contribué à moins d'un pour cent de ses profits nets ces deux dernières années. Si son placement dans Maple devait était radié entièrement, l'impact sur le ratio des fonds propres de première catégorie serait d'environ 13 points de base, a-t-elle précisé.

L'action de la Banque Nationale a perdu vendredi 2,27 $, soit 5,3 %, pour clôturer à 40,89 $ à la Bourse de Toronto.




Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer