Wells Fargo fait légèrement mieux que prévu

La banque américaine Wells Fargo (WFC) a augmenté ses... (Photo Bloomberg)

Agrandir

Photo Bloomberg

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
New York

La banque américaine Wells Fargo (WFC) a augmenté ses bénéfices plus que prévu l'an dernier, mais voit toujours ralentir ses activités de prêts immobiliers, dont elle est le premier fournisseur aux États-Unis, selon des résultats publiés mardi.

Le bénéfice net a augmenté de 16% à 20,9 milliards de dollars sur l'ensemble de l'année, et de 10,5% à 5,4 milliards sur le seul quatrième trimestre.

Le bénéfice par action, qui fait référence à Wall Street, est ressorti pour sa part à respectivement 3,89 dollars et 1 dollar sur le trimestre, soit dans les deux cas 2 cents de mieux que la prévision moyenne des analystes.

Le chiffre d'affaires en revanche a un peu déçu, reculant de 3% à 83,8 milliards de dollars sur l'année et de 6% à 20,7 milliards sur le trimestre.

Le directeur financier, Tim Sloan, a jugé le quatrième trimestre «très solide», et ce «en dépit d'un environnement de taux difficile et d'un recul attendu des octrois de crédits hypothécaires».

Le total de ces derniers a continué de diminuer, à 50 milliards de dollars contre 80 milliards au troisième trimestre et encore 112 milliards au deuxième.

La demande est en effet moindre: les candidatures pour de nouveaux prêts sont tombées de 87 à 65 milliards de dollars entre le troisième et le quatrième trimestre.

Dans les échanges électroniques précédant l'ouverture de la Bourse de New York, l'action Wells Fargo perdait 0,46% à 45,35 dollars vers 8h45.




Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer