Le conglomérat Power Corporation du Canada (T.POW) a engrangé un plus important bénéfice net au troisième trimestre, même s'il a dû composer avec de plus faibles contributions de la part de ses filiales.

Mis à jour le 14 nov. 2013
LA PRESSE CANADIENNE

La société qui regroupe dans ses principales actions la Corporation Financière Power [[|ticker sym='T.PWF'|]], l'assureur Great-West Lifeco [[|ticker sym='T.GWO'|]] et la Financière IGM [[|ticker sym='T.IGM'|]] a vu son bénéfice net attribuable aux actionnaires se chiffrer à 206 millions de dollars, soit 45 cents par action, pour le trimestre clos le 30 septembre.

En comparaison, elle avait réalisé un bénéfice de 200 millions de dollars, ou 43 cents par action, pour le même trimestre l'an dernier. La contribution de ses filiales a cependant reculé à 267 millions de dollars, contre 295 millions de dollars en 2012.

Power Corporation a notamment profité de revenus d'investissements de 11 millions de dollars, alors qu'il avait inscrit une perte de 19 millions de dollars à cette rubrique pour le troisième trimestre de l'an dernier.

Le bénéfice d'exploitation attribuable aux détenteurs d'actions participantes s'est chiffré à 234 millions de dollars, ou 51 cents par action, en baisse par rapport à celui de 236 millions de dollars, ou 51 cents par action, de la même période l'an dernier.

Plus tôt jeudi, la Corporation Financière Power a affiché un bénéfice de 434 millions de dollars pour son troisième trimestre, en baisse d'environ 5% par rapport à la même période l'an dernier.

La société de gestion de fonds établie à Montréal a indiqué que son bénéfice net avait glissé à 61 cents par action pour le trimestre clos le 30 septembre, par rapport à un bénéfice de 458 millions de dollars, ou 65 cents par action, un an plus tôt.

En excluant les coûts associés à l'acquisition d'Irish Life par sa filiale Great-West Lifeco, la Financière Power a vu son bénéfice d'exploitation atteindre à 476 millions de dollars, soit 67 cents par action.

L'action de Power Corporation du Canada a avancé jeudi de 7 cents à la Bourse de Toronto, où elle a clôturé à 31,27 $, tandis que celle de la Financière Power a cédé 15 cents à 34,84 $.