La prise de contrôle amicale du principal fournisseur canadien de prêts hypothécaires inversés, Homeq (T.HEQ), a fait un pas en avant, lundi, alors que les actionnaires de l'entreprise ont en majorité voté en faveur de la transaction de 138 millions.

LA PRESSE CANADIENNE

Environ 80% des actionnaires ont approuvé la transaction. Exception faite des voix exprimées par les fonds gérés par Maxam Opportunities, ayant fait part de leur opposition à la prise de contrôle projetée, 97% des votes ont été en faveur de l'opération.

Homeq, établie à Toronto, propose des prêts hypothécaires inversés, principalement destinés aux Canadiens âgés de plus de 55 ans qui peuvent utiliser la valeur de leur propriété pour emprunter de l'argent sans faire de remboursements pendant qu'ils sont propriétaires de leur résidence.

La compagnie a annoncé vendredi, une fois les marchés fermés, que Birch Hill Equity Partners offrait 9,50 $ en espèces pour chacune des actions de Homeq. Il s'agit de 21 cents de plus que la valeur des actions à la Bourse de Toronto avant l'annonce de la proposition.

Birch Hill, dont le siège social se trouve à Toronto, est une société privée qui investit dans des entreprises de taille moyenne d'une valeur de 30 millions à 600 millions.

À la Bourse de Toronto, lundi après-midi, les actions de Homeq valaient 9,40 $, en hausse de 35 cents, soit un peu moins de 4%, par rapport à leur précédent cours de clôture.