Financière Canaccord (T.CF) a enregistré une perte nette de 31,8 millions au quatrième trimestre, incluant plus de 40 millions en dépenses de restructuration et d'acquisitions.

LA PRESSE CANADIENNE

L'annonce de ces résultats a fait chuter l'action de l'entreprise, qui perdait mercredi après-midi 60 cents, soit 9,1% de sa valeur, pour s'échanger à 5,97 $. Plus tôt en matinée, l'action a touché un creux de 5,72 $.

La perte nette de la Financière Canaccord équivaut à une perte de 42 cents par action. Pour l'exercice financier 2012 terminé le 31 mars, la perte nette a atteint 21,3 millions, ou 33 cents par action.

Le plus récent trimestre comprenait des frais de restructuration de 29 millions, une charge de 10,4 millions liée à l'acquisition de Collins Stewart Hawkpoint ainsi que 1,8 million en amortissement d'actifs intangibles, a indiqué mercredi la Financière Canaccord.

Ces éléments représentent un coût total de 33,9 millions après impôts. En excluant ces items, le bénéfice ajusté a atteint 2,1 millions, soit 2 cents par action.

Un an plus tôt, la Financière Canaccord avait affiché un profit net de 41,3 millions, ou 49 cents par action avant ajustement et 42,3 millions, soit 50 cents par action, en excluant les éléments non récurrents.

Lors de l'exercice 2011, l'entreprise avait engrangé un profit net de 99,7 millions, ou 1,22 $ par action.