Source ID:; App Source:

Les Métallos-FTQ accueillent un syndicat composé en majorité d'Autochtones

Ce petit syndicat compte une vingtaine de travailleurs,... (PHOTO ARCHIVES LA PRESSE)

Agrandir

Ce petit syndicat compte une vingtaine de travailleurs, employés à l'Hôtel Quality Inn à Sept-Îles. Il fait partie de la section locale 7065 du Syndicat des Métallos, affilié à la FTQ.

PHOTO ARCHIVES LA PRESSE

Lia Lévesque
La Presse Canadienne
Montréal

Un syndicat composé presque exclusivement de travailleurs autochtones vient de ratifier sa première convention collective. Et il a négocié un congé férié supplémentaire pour la Journée nationale des peuples autochtones.

Ce petit syndicat compte une vingtaine de travailleurs, employés à l'Hôtel Quality Inn à Sept-Îles. Il fait partie de la section locale 7065 du Syndicat des Métallos, affilié à la FTQ.

De plus, il a réussi à négocier des augmentations de salaire de 11 à 25% pour la première année du contrat de travail, atteignant ainsi le fameux salaire minimum à 15 $ pour tous les employés. Certains touchaient auparavant 12 $ ou 13,50 $ l'heure, a expliqué mardi Nicolas Lapierre, coordonnateur de la région de la Côte-Nord au Syndicat des Métallos, au cours d'une entrevue avec La Presse canadienne.

Par la suite, les augmentations seront de 2% par année pour un contrat de travail de trois ans.

Des améliorations ont également été apportées aux vacances ainsi qu'aux congés. Et, fait intéressant, un congé férié supplémentaire a été obtenu pour la Journée nationale des peuples autochtones, le 21 juin.

Les syndiqués auront également la possibilité de demander un congé sans solde pour pratiquer des activités traditionnelles de chasse.




Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer