Source ID:; App Source:

Élections générales au Québec: la FTQ émet sa liste de revendications

L'édifice de la FTQ à Montréal... (PHOTO HUGO-SÉBASTIEN AUBERT, ARCHIVES LA PRESSE)

Agrandir

L'édifice de la FTQ à Montréal

PHOTO HUGO-SÉBASTIEN AUBERT, ARCHIVES LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
Montréal

La Fédération des travailleurs et travailleuses du Québec (FTQ) publie mercredi une plateforme de revendications en vue des élections générales du 1er octobre au Québec, qui comprend une nouvelle demande pour que le salaire horaire minimum soit porté à 15 $.

Cette plateforme, adoptée lors du Conseil général de la FTQ du 21 février dernier, comprend près de 25 autres revendications.

Elle propose notamment de moderniser le régime de santé et de sécurité au travail de même que les dispositions anti-briseurs de grève; d'interdire les clauses de disparité de traitement, et d'améliorer la rémunération globale des employés de l'État.

La plateforme réclame aussi un réinvestissement massif en santé et en éducation et un nouveau mode de scrutin mixte proportionnel.

En ce qui a trait au salaire minimum, le secrétaire général de la FTQ, Serge Cadieux, signale que l'Alberta, la Colombie-Britannique et l'Ontario ont déjà annoncé qu'ils le porteraient à 15 $ l'heure. Il demande aux partis politiques provinciaux de prendre l'engagement d'en faire autant.




Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer