Année record et projets d'envergure pour le Port de Montréal

Le volume total de marchandises manutentionnées au port... (Photo Patrick Sanfaçon, Archives La Presse)

Agrandir

Le volume total de marchandises manutentionnées au port de Montréal a augmenté de 7,6 % en 2017 par rapport à 2016.

Photo Patrick Sanfaçon, Archives La Presse

Hélène Baril

Le 375e anniversaire de Montréal et le 50e anniversaire de l'arrivée des conteneurs ont été soulignés de belle façon par le Port de Montréal, qui rapporte un volume record de marchandises manutentionnées en 2017.

+ 7,6 %

Le volume total de marchandises manutentionnées au port de Montréal a augmenté de 7,6 % en 2017 par rapport à 2016. C'est la quatrième année consécutive de croissance du volume de marchandises, qui a atteint 38 millions de tonnes.

Plus de conteneurs

La marchandise conteneurisée, qui compte pour près du tiers du volume total de marchandises qui transitent par les installations portuaires, a augmenté de 5,8 %. Cela signifie 1,5 million de conteneurs EVP (équivalent vingt pieds) en provenance surtout de l'Asie et du marché méditerranéen qui ont été chargés et déchargés à Montréal.

Et plus de pétrole

Le vrac liquide a augmenté de 7 %, surtout en raison du pétrole brut provenant de la Ligne 9B d'Enbridge dont le flux a été inversé en 2016 pour acheminer du pétrole de l'Ouest aux deux raffineries du Québec, à Montréal-Est et à Lévis.

Le fer est de retour

Le minerai de fer a contribué à la bonne performance du vrac solide, avec une hausse de 26,4 % du volume manutentionné. Le trafic de grain, qui représente la moitié de cette catégorie de marchandises, a baissé de 2 %.

114 518 passagers

Les navires de croisière ont amené 114 518 visiteurs à Montréal en 2017, ce qui représente une augmentation record de 33,5 % sur un an. Ces voyageurs, dont 72 % étaient des étrangers, ont transité par le nouveau terminal pour les bateaux de croisière inauguré l'an dernier.

Rentabilité stable

Le deuxième port en importance au Canada, qui génère 16 000 emplois directs et indirects, a encaissé des revenus de 112,6 millions l'an dernier contre 106,7 millions en 2016. Sa rentabilité a légèrement diminué, à 23,1 millions.

Projets d'expansion

Le Port de Montréal veut multiplier sa capacité de manutention de conteneurs, qui est actuellement de 1,9 million. Il a inauguré l'an dernier la première phase d'expansion du terminal Viau, où 200 000 conteneurs ont été accueillis. Une deuxième phase portera sa capacité à 600 000 conteneurs. Son principal projet est la construction d'un terminal à Contrecoeur, d'une capacité de 1,15 million de conteneurs, qui exigera des investissements de 650 millions.




Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer