L'homme d'affaires Louis Desmarais, qui a été à l'origine d'un procès l'opposant à la succession de son frère, le richissime Paul Desmarais Sr, est mort récemment à son domicile de Saint-Lambert, en Montérégie, à l'âge de 94 ans.

LA PRESSE CANADIENNE

Louis Desmarais a réclamé en janvier dernier la somme 75 millions de dollars qu'il estimait mériter en vertu d'un accord verbal conclu avec son frère quelques décennies plus tôt. Cependant, aucun document écrit n'a démontré l'existence d'un tel accord.

Au cours de sa vie, Louis Desmarais a été député fédéral de la circonscription de Dollard, au Québec, de 1979 jusqu'à sa défaite électorale en 1984.

Il a été étroitement associé à la direction de nombreuses entreprises, dont Power Corporation du Canada, Canada Steamship Lines et Voyageur Bus Lines.

Louis Desmarais, qui était veuf depuis 2014, laisse dans le deuil six enfants, neuf petits-enfants et neuf arrière-petits-enfants.

Une cérémonie funéraire privée aura lieu plus tard en avril à Montréal.