Train électrique: la Caisse lance son opération charme

Les travaux doivent débuter en mai 2017 pour... (PHOTO fournie par la Caisse de dépôt et placement)

Agrandir

Les travaux doivent débuter en mai 2017 pour une entrée en service en décembre 2020.

PHOTO fournie par la Caisse de dépôt et placement

La Caisse de dépôt et placement du Québec, via sa filiale CDPQ Infra, a présenté cette semaine son ambitieux projet de Réseau électrique métropolitain (REM) aux fournisseurs potentiels, et s'apprête à faire de même avec la population de l'ouest de Montréal et de la Rive-Sud.

Un avis d'expression d'intérêt au marché destiné aux entreprises susceptibles de se lancer dans le processus d'appel d'offres a été publié mardi par CDPQ Infra. Ce document de 12 pages présente les principaux éléments du projet de train électrique métropolitain sans toutefois entrer dans les détails techniques. «En parallèle, plusieurs éléments continuent d'être raffinés au niveau du projet, tant au niveau technique qu'en regard des consultations entamées», indique le communiqué.

Selon CDPQ Infra, cet avis va permettre «de faire des gains en temps et en efficacité», puisque les entreprises pourront se préparer pour les appels de qualification de juillet prochain, puis les appels de propositions prévus en octobre. Les travaux doivent débuter en mai 2017 pour une entrée en service en décembre 2020.

Par ailleurs, CDPQ Infra entamera une tournée de séduction la semaine prochaine auprès de la population. Le projet de REM sera présenté au public pendant trois heures le 1er juin prochain dans l'arrondissement de Saint-Laurent, puis le 2 juin à Brossard. Des rencontres sont aussi prévues à L'Île-des-Soeurs, à Pointe-Claire, à Deux-Montagnes et à Griffintown au mois de juin.




Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer