Une entente de principe et un protocole de retour au travail ont été entérinés par les syndiqués de l'usine Métaux GBL, de Dolbeau-Mistassini, jeudi.

Publié le 8 avr. 2016
LA PRESSE CANADIENNE

Des discussions tenues au cours des derniers jours ont permis de conclure cette entente selon ce que rapporte vendredi le syndicat Unifor.

L'entente de cinq ans comprend des augmentations salariales graduelles de 2 à 2,5 %, un congé mobile, une bonification pour les employés à l'assurance collective, une  bonification de l'échelle de vacance et un système de plafonnement des heures supplémentaires satisfaisant les deux parties, d'après Unifor.

Le travail reprendra dès lundi prochain, un peu plus de deux mois après que les quelque 12 travailleurs de Métaux GBL aient été mis en lock-out.

L'usine de Métaux GBL fabrique des structures en acier, dont des colonnes, des poutres, des poutrelles et des fermes.