Source ID:; App Source:

Entente de principe pour les syndiqués du SFPQ à l'Agence du revenu

Les négociations aux tables sectorielles portent sur des... (PHOTO PATRICK SANFAÇON, ARCHIVES LA PRESSE)

Agrandir

Les négociations aux tables sectorielles portent sur des clauses comme l'organisation du travail, la précarité d'emploi, les tâches.

PHOTO PATRICK SANFAÇON, ARCHIVES LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne

Pendant que les discussions continuent au plus haut niveau entre Québec et les présidents des organisations syndicales du secteur public, une autre entente sectorielle a été conclue, cette fois à l'Agence du revenu.

C'est le Syndicat de la fonction publique du Québec qui a ainsi conclu une entente, mercredi soir, à la table sectorielle pour ses 6500 membres qui travaillent à l'Agence du revenu du Québec. Il s'agit de techniciens en vérification fiscale, de secrétaires et employés de bureau, a précisé le syndicat jeudi.

Pour le Syndicat de la fonction publique, qui fait partie du front commun intersyndical, la presque totalité des tables sectorielles a maintenant conclu une entente de principe.

Les négociations aux tables sectorielles portent sur des clauses comme l'organisation du travail, la précarité d'emploi, les tâches. Les salaires et le régime de retraite sont plutôt négociés à la table centrale par le front commun intersyndical.

Cette entente de principe est d'ailleurs conditionnelle à une entente plus globale sur les salaires et le régime de retraite qui doit être éventuellement conclue par le front commun.




Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer