Source ID:; App Source:

Congrès Smart City: quand Barcelone inspire Montréal

Les organisateurs du congrès Smart City Montréal 2014:... (Photo André Pichette, La Presse)

Agrandir

Les organisateurs du congrès Smart City Montréal 2014: François Morin, directeur général d'Éventium, et Ricard Zapatero, directeur du développement des affaires internationales du leader européen dans la tenue de foires commerciales, la société Fira Barcelona.

Photo André Pichette, La Presse

André Dubuc
André Dubuc
La Presse

Montréal n'a pas la Sagrada Familia ni La Rambla ni le FC Barcelona, mais la ville prendra néanmoins des airs de Barcelone en tenant des versions nord-américaines de certaines de ses expositions et salons d'affaires les plus courus.

Ce sera le cas en décembre 2014 quand le Palais des congrès accueillera la première édition du congrès Smart City Montréal 2015, événement mettant en lien les villes du monde et leurs fournisseurs de solutions intelligentes dans une foule d'activités urbaines comme le transport en commun, le traitement et la distribution d'eau et le développement durable.

L'événement, qui en est à sa quatrième présentation à Barcelone, attire 200 villes, 3000 délégués et 9000 visiteurs, précise Ugo Valenti, directeur de l'exposition Smart City au sein de la société espagnole Fira Barcelona que nous avons rencontré lors de son passage à Montréal hier. Un événement semblable se tient aussi à Bogota, en Colombie, et à Kyoto, au Japon. Montréal hérite de la version nord-américaine.

Quelque 800 congressistes sont attendus pour la première édition prévue du 10 au 12 décembre 2014, une période traditionnellement tranquille pour la tenue de rendez-vous d'affaires d'envergure.

Grande visibilité

«Pour la ville de Montréal, la tenue de Smart City devient un outil de relations d'affaires où l'on peut regarder les meilleures pratiques de ce qui se fait dans le monde et aussi de pouvoir échanger sur ce que, nous, on fait», soutient François Morin, directeur général d'Éventium, organisme à but non lucratif local qui coordonne l'événement.

Éventium est le partenaire nord-américain de Fira Barcelona l'un des leaders mondiaux de l'organisation de salons et d'expositions d'affaires d'envergure.

Fira Barcelona tient 70 congrès récurrents de calibre international par année, dont la moitié lui appartiennent en propre comme le Mobile World Congress qui attire 100 000 personnes à chaque édition. Ceux-ci réunissent 35 000 entreprises et exposants et attirent 3,5 millions de visiteurs dans des installations d'une superficie de 4 millions de pieds carrés. Les retombées directes et indirectes de ses activités sur l'économie de Barcelone s'élèvent à 2,5 milliards d'euros par année.

Fira Barcelona a conclu une entente en septembre 2012 avec le Palais des congrès de Montréal, à l'époque où Marc Tremblay était le PDG. L'entente vise l'organisation de congrès internationaux récurrents à Montréal.

«L'objectif est de créer de la richesse à Montréal, dit Ricard Zapatero, directeur du développement des affaires internationales chez Fira. Le tourisme d'affaires, ça donne de la richesse. C'est super important.»

En vertu de ce partenariat, Éventium a accès au portefeuille de salons de Fira Barcelona. Le partenaire québécois profite aussi d'un transfert de connaissances dans l'organisation d'événements et le recours à ses outils technologiques comme son logiciel d'accréditation des congressistes et celui de réseautage (match making) entre participants.

Un vide comblé

Cette association Barcelone-Montréal est venue combler un vide. Le Palais des congrès a beau accueillir en moyenne 22 expositions commerciales par année, il n'y a aucun événement récurrent d'envergure internationale dans les secteurs névralgiques de l'économie montréalaise comme l'aérospatiale, les technologies de l'information et la santé.

Un an plus tard, le partenariat donne ses premiers fruits. Éventium a un catalogue de six événements qu'il compte mettre en place d'ici 2016-2017. Outre Smart City, les congrès sont le Forum Santé International (qui a attiré 600 participants à sa première présentation en octobre 2013), Montréal Technolab (un essaimage du Mobile World qui se concentre sur les applications), le développement arctique, l'électrification des transports et l'économie du bonheur. Tous sont appelés à devenir des événements annuels et doivent revenir pour une période minimale de cinq ans.

Le Montréal du futur

Éventium travaille sur le concept d'un événement sur le Montréal du futur dans le cadre du 375e anniversaire de la ville en 2017. La conférence prendrait comme modèle la conférence que Barcelone planifie pour septembre prochain à l'occasion de la commémoration du 300e anniversaire de la fin de l'État indépendant de la Catalogne survenu en 1714.

À terme, les retombées sont prudemment estimées à 6000 délégués et à l'ajout de 13 000 nuitées par année dans les hôtels du centre-ville.

Éventium occupe des bureaux chez l'agence DentsuBos, dans le quartier Saint-Henri. L'équipe compte sept permanents, cinq autres seront recrutés en 2014. L'organisme aspire à des revenus de 20 millions par année, une fois ses six événements arrivés à maturité.




Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer