Source ID:; App Source:

Contrats publics: SNC et WSP ont le feu vert de l'AMF

Les firmes d'ingénierie SNC-Lavalin (T.SNC) et WSP Global Inc. (T.WSP),... (PHOTO OLIVIER PONTBRIAND, LA PRESSE)

Agrandir

PHOTO OLIVIER PONTBRIAND, LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse

(Montréal) Les firmes d'ingénierie SNC-Lavalin (T.SNC) et WSP Global Inc. (T.WSP), ex-Genivar, ont obtenu de l'Autorité des marchés financiers l'autorisation de contracter avec des organismes publics dans la province de Québec.

SNC-Lavalin

La firme d'ingénierie affirme mercredi dans un communiqué avoir «déployé des efforts substantiels et soutenus au cours des deux dernières années afin d'établir un cadre d'éthique et de conformité efficace dans toute l'organisation et à tous les niveaux de direction».

«Nous avons mis en place un programme global d'éthique et de conformité, mais nous sommes conscients que des efforts soutenus sont nécessaires», a déclaré Robert G. Card, PDG de SNC.

M. Card précise que cette certification représente le début d'une «nouvelle ère» pour l'entreprise qui souhaite devenir «un modèle d'excellence en matière d'éthique et de conformité dans l'industrie».

WSP Global

La filiale canadienne de WSP Global a aussi reçu l'autorisation de l'AMF.

WSP Canada est donc désormais inscrite au registre des entreprises autorisées, tenu par l'AMF.

WSP Canada était auparavant connue sous le nom de Genivar, une firme qui a été éclaboussée lors des audiences de la Commission Charbonneau. Les travaux de la Commission sur la corruption au sein de l'industrie de la construction se sont notamment attardés à un ancien haut dirigeant au sujet de dons illégaux de 500 000$ à des partis politiques. La firme a aussi été citée dans des allégations de partage de contrats.

En tout début du mois dernier, la firme d'ingénierie a annoncé qu'elle adoptait un nouveau nom et avec un nouveau symbole boursier, WSP Global. Genivar avait fait l'acquisition de l'entreprise britannique WSP Group PLC au milieu de 2012 pour l'équivalent de 442 millions de dollars CAN, un geste qui avait permis à l'entreprise d'élargir ses activités à l'extérieur du Canada et de tripler ses revenus totaux.

WSP compte approximativement 15 000 employés répartis dans 35 pays.

À la Bourse de Montréal, mercredi, les actions de SNC-Lavalin ont clôturé à 46,53 $, en hausse de 83 cents, tandis que celles de WSP Global ont réalisé une progression de 37 cents, à 33,40 $.




Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer