Le grossiste et distributeur québécois de produits alimentaires et non alimentaires Groupe Colabor a fait état mercredi d'un recul de son bénéfice, à 1,7 million de dollars, au deuxième trimestre, comparativement à 3,2 millions un an plus tôt.

Publié le 20 juill. 2011
LA PRESSE CANADIENNE

Les profits se sont ainsi chiffrés à sept cents par action, par rapport à 15 cents par action pour la période correspondante de 2010.

Les revenus de la compagnie pour le trimestre clos le 18 juin se sont toutefois accrus de 29,5%, à 317,4 millions.

Cette augmentation reflète les acquisitions récentes de RTD Distributions, de Les Pêcheries Norref Québec, d'Edfrex et de The SKOR Food Group. Elles ont contribué à hauteur de 75 millions aux ventes du trimestre.

Hormis celles-ci, Groupe Colabor a dit avoir enregistré un léger repli des ventes comparables de 1,1% en raison d'une «conjoncture difficile» dans les services alimentaires et des conditions climatiques défavorables qui ont affecté plusieurs secteurs de l'économie.

Le bénéfice avant intérêts, impôts et amortissement (BAIIA) a atteint 10,2 millions, ou 3,22% des ventes, contre 9 millions, ou 3,67% des ventes, un an plus tôt.

Les flux de trésorerie se sont accrus de 6,8%, atteignant 7,3 millions, comparativement à 6,8 millions, un an plus tôt.

À la Bourse de Toronto, les actions de Groupe Colabor [[|ticker sym='T.GCL'|]] valaient mercredi 9,34 $, en hausse de 53 cents, ou un peu plus de 6%, par rapport à leur précédent cours de clôture.