Les dons à des organismes humanitaires oeuvrant en Haïti faits d'ici le 28 février seront déductibles dans l'année fiscale 2009. Ils seront donc déductibles de l'impôt provincial dès ce printemps. C'est ce qu'a annoncé ce matin le ministre des Finances du Québec Raymond Bachand en conférence de presse dans un centre communautaire haïtien à Montréal.

Charles Côté
Charles Côté LA PRESSE

Les dons de 200$ et moins donnent droit à une réduction d'impôt de 20%. Pour la tranche au-delà de 200$, la réduction est de 24%.

« Rapidement, vous allez avoir une récupération fiscale, dit le ministre Bachand . À la veille du grand téléthon, ça peut aider les gens à faire un don. L'avantage pour les gens, c'est de retrouver son argent dès ce printemps, au lieu de l'an prochain. Et peut-être que ça va inciter les gens à donner une deuxième fois, plus tard en 2010. »

Le ministre Bachand a fait cette annonce sans savoir si le gouvernement fédéral allait adopter une mesure parallèle, comme ce fut le cas en 2005 pour les victimes du tsunami en Asie.

« Je ne voulais pas attendre, il fallait bouger vite, a affirme M. Bachand. Ce qu'il faut actuellement, c'est donner de l'argent. »

La mesure a été saluée sur place par le chanteur Luck Mervil, qui a aussi invité le gouvernement fédéral à poser le même geste. « On fait une invitation au gouvernement fédéral de changer leur façon de faire et de bouger plus vite », dit M. Mervil.

Le ministère des Finances précise que pour être admissible, le don devra avoir été fait à un organisme de bienfaisance enregistré, que ce soit un don en espèces, par chèque, carte de crédit ou mandat-poste, ou au moyen d'un message texte (SMS), ou de points obtenus dans le cadre d'un programme de récompenses.