Source ID:; App Source:

Un recul de 14,3 % pour la SGF

Plus de 80% du portefeuille de la Société... (Photo: Archives La Presse)

Agrandir

Plus de 80% du portefeuille de la Société est concentré dans le manufacturier.

Photo: Archives La Presse

(Montréal) La Société générale de financement (SGF) enregistre une perte nette de 261 millions de dollars pour l'exercice 2008. Cela représente un rendement négatif de -14,3 %.

En 2006 et 2007, la SGF avait enregistré des bénéfices de 75 puis de 57 millions. «La rapidité et l'ampleur de la crise qui a frappé l'économie mondiale en 2008 étaient sans précédent, déclare le président-directeur général de la société d'État, Pierre Shedleur.

Particulièrement touché, le secteur manufacturier, déjà affaibli en 2007, a été profondément perturbé. Cet important recul a eu un impact direct sur nos résultats.» Ce sont les difficultés du secteur manufacturier, durement frappé par la crise économique et la baisse de la demande américaine, qui malmènent les résultats de la SGF. Plus de 80% du portefeuille de la Société est concentré dans le manufacturier.

Le papier commercial adossé à des actifs (PCAA) continue également de peser sur le bilan de la SGF. Elle a dû augmenter à 41 % (au lieu de 15%) la dévaluation de ses placements de 138 millions de dollars en PCAA. Il s'agit d'une perte additionnelle de 37 millions de dollars pour l'exercice.

La SGF a investi 176 millions dans des projets de développement économique en 2008, soit 57 millions de moins que l'année précédente.




la boite: 4391560:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer