Source ID:; App Source:

Publicité: accord de grande ampleur entre Facebook et Publicis

Facebook a beaucoup augmenté ses recettes publicitaires ces derniers... (Photo Jeff Chiu, Archives AP)

Agrandir

Facebook a beaucoup augmenté ses recettes publicitaires ces derniers trimestres, avec encore un bond de 82% à 2,27 milliards de dollars sur les trois premiers mois de 2014.

Photo Jeff Chiu, Archives AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
NEW YORK

Le réseau social en ligne Facebook a passé un accord de grande ampleur avec le groupe publicitaire français Publicis, qui s'étend notamment aux spots vidéo qu'il commence à diffuser à ses membres et à sa filiale de partage de photos Instagram.

«Les agences, les marques et Facebook ont tous un objectif commun: créer de bonnes publicités et les présenter aux bonnes personnes», a commenté Patrick Harris, un responsable de Facebook, dans une déclaration envoyée par courriel.

«Notre travail avec Publicis s'efforcera surtout de rapprocher les clients de nos produits, et de créer de nouveaux outils de prévision et de mesure pour rendre les achats (d'espaces publicitaires) plus simples, plus efficaces et, en fin de compte, obtenir du retour sur investissement», a-t-il ajouté.

D'après la publication spécialisée AdvertisingAge, qui avait révélé l'accord en début de semaine, le contrat porterait sur environ 500 millions de dollars, ce qui en ferait l'un des plus importants entre un groupe technologique et une agence de publicité. Facebook n'a pas confirmé ce montant.

Une source proche du dossier a précisé à l'AFP que le contrat courrait sur plusieurs années. Il doit au départ se concentrer sur l'Amérique du Nord mais l'objectif est de l'étendre à terme au niveau mondial, pour pouvoir profiter de l'ensemble du réseau de 1,28 milliard de membres de Facebook.

Il comprend une partie d'intégration de données, visant à mettre au point de meilleurs outils de mesure sur les publicités et à atteindre des publics plus précis.

L'accord prévoit aussi une collaboration sur les publicités en images que Facebook a commencé à diffuser sur Instagram ainsi que sur les spots vidéo «premium» que Facebook étend peu à peu sur son propre réseau.

Facebook teste depuis quelques mois seulement sur ses membres américains ces spots vidéo, dans lesquels les analystes voient beaucoup de potentiel. Il a annoncé mardi étendre l'expérience à «un groupe limité d'annonceurs» en France, au Canada, en Australie, au Brésil, en Allemagne et au Japon.

Le réseau social américain a beaucoup augmenté ses recettes publicitaires ces derniers trimestres, avec encore un bond de 82% à 2,27 milliards de dollars sur les trois premiers mois de 2014.

D'après la société spécialisée eMarketer, il pourrait s'adjuger 7,8% du marché mondial de la publicité numérique cette année et 21,67% de celui de la publicité sur mobile.

Publicis vient de renoncer à fusionner avec son concurrent américain Omnicom, avec lequel Instagram avait passé un accord séparé en mars.




À découvrir sur LaPresse.ca

Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer