Les nommés des «shorlists» dans les catégories Design, Radio et Cyber ont été dévoilés ce matin à Cannes, et le Québec récolte, encore aujourd'hui, sept mentions.

Isabelle Massé LA PRESSE

Après avoir été fort remarquée et très suivie dans les réseaux sociaux (visionnée 16 millions de fois sur Youtube), la vidéo virale Dermablend Professional avec Zombie Boy «sans tatouages» conçue par l'Agence Tuxedo récolte une mention dans la catégorie Cyber.

«C'est différent de ce qu'on est habitué de voir comme campagne pour une entreprise cosmétique», note Nancy Gendron, directrice de marque de l'Agence Tuxedo.

Cette mention est la toute première de l'agence qui a ouvert ses portes en 2009. «Je suis la seule représentante de mon agence ici et j'ai un trop plein de joie à partager! lance Nancy Gendron. Peut-être que pour une grande agence comme BBDO ce n'est pas si gratifiant, mais pour une jeune agence comme la nôtre, cette nomination nous dit qu'on a collé les bons morceaux en place.»

Tuxedo peut néanmoins partager sa joie avec d'autres firmes québécoises. Paprika Montréal récolte deux nominations dans la catégorie Design pour des créations pour le Musée des Beaux-Arts de Montréal et la Société de développement commercial du village. Cossette Montréal en obtient deux aussi dans la catégorie Design pour ses clients Resolute et Infopresse.

Dans le reste du Canada, les Taxi Canada, Leo Burnett, DDB Canada, Rethink, Grey Canada, Wax, Blast Radius et BBDO se partagent 17 mentions supplémentaires.

Enfin, l'agence lg2 a obtenu une autre mention, cette fois dans la catégorie Design. Rappelons que lg2 a récolté, hier, sept nominations dans les catégories Affichage et Imprimé pour des campagnes pour Lunetterie Sears et le Festival de magie de Québec. L'agence saura, lors d'un gala ce soir, si ces nominations se métamorphoseront en Lion de bronze, d'argent ou d'or.