Source ID:; App Source:

Cuba: pas de privatisation d'entreprise avant 2030

À Cuba, le secteur public continue d'employer plus... (PHOTO ENRIQUE DE LA OSA, ARCHIVES REUTERS)

Agrandir

À Cuba, le secteur public continue d'employer plus de 4 millions de personnes et représente plus de 90% du secteur économique.

PHOTO ENRIQUE DE LA OSA, ARCHIVES REUTERS

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
LA HAVANE

L'État cubain écarte toute privatisation d'entreprise jusqu'à 2030, aux termes de l'approbation d'un plan de développement qui maintient «la propriété sociale sur les moyens de production», a indiqué mercredi le quotidien officiel Granma.

Ce plan 2016-2030, présenté lundi en conseil des ministres par le vice-président Marino Murillo, en charge des réformes économiques, prévoit une croissance du PIB, non chiffrée, qui permette de «garantir le développement avec équité et justice sociale, maintenir la propriété sociale sur les moyens de production et atteindre un modèle de développement socialiste efficace», selon le quotidien.

Selon Marino Murillo, cité par Granma, le plan vise à «encourager et stimuler la science, la technologie, l'innovation et leur diffusion, transformer la matrice énergétique avec un recours accru aux sources d'énergie renouvelables, moderniser les infrastructures et soutenir la démographie».

Les réformes économiques lancées depuis 2011 ont permis la création de plus de 450 000 emplois indépendants et quelque 400 coopératives, généralement issues d'entreprises publiques mais dont les avoirs restent propriété de l'État.

Le secteur public continue d'employer plus de 4 millions de personnes et représente plus de 90% du secteur économique cubain.




Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer