Source ID:; App Source:

Shinzo Abe espère un accord économique avec l'Europe

Le premier ministre japonais Shinzo Abe et la... (PHOTO OLIVER LANG, AFP)

Agrandir

Le premier ministre japonais Shinzo Abe et la chancelière allemande Angela Merkel à Berlin le 30 avril 2014.

PHOTO OLIVER LANG, AFP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
Berlin

Le premier ministre japonais Shinzo Abe a appelé de ses voeux, mercredi à Berlin, une rapide avancée et conclusion des négociations avec l'Union européenne sur un accord de libre-échange.

«Nous mettons toutes nos forces pour concrétiser un partenariat économique avec l'Union européenne», a déclaré M. Abe, devant un parterre d'industriels allemands, au premier jour d'une tournée européenne.

«Faire avancer les négociations pour une rapide conclusion de l'accord a besoin de votre soutien actif à tous», a ajouté le chef de gouvernement japonais devant un parterre d'industriels allemands, soulignant que le partenariat économique avec l'Europe était «un pilier important» de la stratégie de croissance de son pays.

L'Union européenne doit décider en mai si elle continue ou suspend les discussions sur un accord de libre-échange avec le Japon, engagé en parallèle dans des négociations laborieuses sur un accord commercial transpacifique sous la houlette des États-Unis.

Avant de poursuivre les négociations, les Européens doivent déterminer si le Japon a fait suffisamment de progrès depuis un an, surtout en ce qui concerne les barrières non tarifaires (NTB) qui cadenassent de nombreux marchés nippons.

Pour Tokyo, l'un des enjeux essentiels est que Bruxelles démantèle ses droits de douane sur les voitures japonaises, une question sensible en Allemagne, important fabricant et exportateur de voitures.

«Mon frère conduit une BMW», a indiqué Shinzo Abe à l'adresse de Matthias Wissmann, vice-président de la fédération allemande de l'industrie (BDI) et à la tête de la fédération automobile du pays VDA.

Le premier ministre japonais, qui s'entretiendra à mi-journée avec la chancelière allemande Angela Merkel, doit ensuite se rendre au Royaume-Uni, au Portugal, en Espagne, en France et en Belgique, avant de terminer sa visite européenne par un sommet à Bruxelles le 7 mai.




Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer